Gastronomie

Les livres des chefs Kobayashi, Coutanceau et Viel

Kei Kobayashi

Les livres des chefs Kobayashi, Coutanceau et Viel

Le Guide Michelin a promu trois nouveaux chefs, dont les recettes ou la vision de la cuisine ont déjà fait l'objet de livres.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 28.01.2020 à 16h35,
Mis à jour le 28.01.2020 à 17h00

Le Guide Michelin a promu toris nouveaux chefs à sa plus haute distinction, le triple macaron: le Japonais Kei Kobayashi, ainsi que Christopher Coutanceau, au restaurant qui porte son nom à La Rochelle, et Glenn Viel, à l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence. On compte également 49 chefs accédant à la première étoile et 11 nouveaux double-étoilés, dont la cheffe parisienne Stéphanie Le Quellec.

Passé par les cuisines de Gilles Goujon et d'Alain Ducasse, Kei Kobayashi, blond platine, est le premier chef japonais, et troisième étranger, a être distingué par trois étoiles dans l'histoire du Guide. C'est au Japon, en voyant Alain Chapel à la télévision, que Kei Kobayashi a une révélation et veut devenir un chef français. Son restaurant, Kei, ouvert en 2011, se situe près des Halles à Paris. Il a publié en 2014 Kei aux éditions Chêne, un beau-livre illusté sur sa cuisine, coécrit avec Chihiro Masui, avec les photographies de Richard Haughton et préfacé par Alain Ducasse. Un deuxième volume, Kei II, toujours co-écrit avec Masui, photographié par Haughton, édité par Chêne, mais cette fois-ci préfacé par Gilles Goujon, est paru en novembre dernier.

Christopher Coutanceau a signé les recettes du beau-livre bilingue Carnet des saveurs en Charente-Maritime, avec des textes d'Alexandre Le Boulc'h et des photos de Jacques Villégier, en 2010 chez SC2 éditions. En 2018, le chef publie chez Glénat Christopher Coutanceau, cuisinier pêcheur, livre de conseils pratiques et de recommandations pour une gastronomie écoresponsable, illustré par les photos de Philippe Vaurès Santamaria et accompagné des textes de Patricia Khenouna.

Si le breton exilée en Provence Glenn Viel n'a pas encore publié sa propre vision d'une cuisine attachée au respect de l'environnement, il est présent dans le livre de Jean-André Charial, L'esprit Baumanière, ancien patron de son restaurant, paru chez Flammarion en septembre 2019. Il y évoque la transition avec la nouvelle génération menée par Glenn Viel.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités