Jeunesse

Le Salon de Montreuil se déploie au niveau national (et sur le petit écran)

Jeune lecteur au Salon du livre de jeunesse de Montreuil
en 2019. - Photo OLIVIER DION

Le Salon de Montreuil se déploie au niveau national (et sur le petit écran)

Pour cause de crise sanitaire, le Salon du livre et de la presse jeunesse, maintenu début décembre, prévoit une programmation nationale "hors-les-murs", la création d'une chaîne télévisée et une grande exposition en plein air.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 24.09.2020 à 16h21,
Mis à jour le 24.09.2020 à 18h50

Le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse en Seine-Saint-Denis de Montreuil (SLPJ) confirme sa tenue, malgré la crise sanitaire actuelle qui conduit à l'annulation de nombreux événements. Tout comme le FIBD d'Angoulême, le SLPJ anticipe un hiver qui ne permettra pas un retour à la normale en matière de grands rassemblements. Si le Festival de la BD a décidé de réduire fortement la voilure, préférant reporter au printemps ou à l'été une grande partie de son programme, le Salon de Montreuil opte plutôt pour un redéploiement du 2 au 7 décembre.

Pour sa 36e édition, Montreuil confirme, pour l'instant, l'accueil en intérieur des éditeurs exposants et des rencontres avec les auteurs. La jauge d'accueil sera limitée, puisque le gouvernement a annoncé mercredi que les rassemblements événementiels ne pouvaient pas dépasser 1000 personnes. Sans doute faudra-t-il se préinscrire. L'exposition au sous-sol de l'Espace Paris-Est-Montreuil sera installée à l'extérieur de la halle pour une visite en plein air.

National et télévisé

Comme de nombreux éditeurs l'avaient annoncé à Livres Hebdo, le SLPJ préparait depuis plusieurs semaines des plans alternatifs en cas de mesures gouvernementales trop strictes. De ce travail de préparation, il reste un élargissement au niveau national du salon. "Performances, rencontres, expositions, coins lectures, sélections d’ouvrages, présentation des prix littéraires «Les Pépites» et «La Grande Ourse», signatures..., avec ses 500 partenaires, le Salon se déploie dans des centaines de librairies, bibliothèques, écoles et centre sociaux, aux quatre coins du pays", annoncent les organisateurs.

Nouveauté cette année, le Salon crée sa propre chaîne télévisée, en direct et en replay, en ligne, sur la TNT et toutes les box Internet. Durant six jours, elle déroulera une programmation de débats, coups de cœur, avant-premières, portraits d’artistes, animations littéraires...

Le Salon a accueilli l'an dernier 180000 visiteurs.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités