Le palmarès 2013 du festival Quai des Bulles | Livres Hebdo

Par Souen Léger, le 28.10.2013 (mis à jour le 29.10.2013 à 14h16) Bande dessinée

Le palmarès 2013 du festival Quai des Bulles

Chloé Cruchaudet

Le festival Quai des Bulles a couronné, samedi 26 octobre, les lauréats de cette 33e édition. Tour d’horizon d’un palmarès qui fait la part belle aux jeunes auteurs.

Pour sa 33e édition, le festival Quai des Bulles a battu son record d’affluence. Du 25 au 27 octobre, 38000 visiteurs se sont pressés aux pieds des remparts de Saint-Malo, contre 32000 l’an passé selon les organisateurs. Entre une séance de dédicace et une exposition, les amateurs de bande dessinée ont pu assister aux quatre remises de prix traditionnelles du festival.
 
Le Grand Prix de l’Affiche

 
Le jeune dessinateur Frederik Peeters, né à Genève en 1974, a reçu le Grand Prix de l’Affiche qui récompense un auteur que l’équipe apprécie particulièrement. Ce diplômé en communication est entré dans la bande dessinée en 1997 avec Fromage et confiture (Atrabile). Il signe ensuite une série d’albums, Lupus (Atrabile) et Koma (Humanoïdes associés). Son dernier album paru en octobre 2013, Le désert des miroirs (Gallimard), est le troisième volet de la série Aâma.
 
Tout comme Emmanuel Lepage cette année, primé en 2012, Frederik Peeters réalisera l’affiche de la prochaine édition.
 
Le Prix Coup de Cœur
 
Prix Landerneau BD 2013, Mauvais genre de Chloé Cruchaudet (Delcourt) a reçu le Prix Coup de Cœur du festival malouin. Le livre raconte le destin de Louise Landy et de son mari Paul Grappe, travesti en femme sous le nom de Suzanne Landgard pour échapper à une condamnation pour désertion pendant la Première Guerre mondiale.
 
Née à Lyon en 1976, Chloé Cruchaudet étudie l’architecture puis l’art graphique avant de suivre l’école des Gobelins en cinéma d’animation. Pour l’écriture, elle s’inspire d’histoires vécues, qu’elles soient issues de livres historiques, d’autobiographies ou de reportages vus à la télévision.
 
Le Prix Ouest France/Quai des Bulles

 
Le jury de lecteurs a distingué Le loup des mers du dessinateur et scénariste français Riff Reb’s (Soleil). Librement adapté du roman de Jack London, il s’est déjà écoulé à plus de 15000 exemplaires depuis sa parution en octobre 2012.  
 
Dans Le loup des mers, prix de la BD Fnac 2013, Humphrey Van Weyden, un homme de lettres recueilli à la suite d’un naufrage, va être contraint de vivre dans l'enfer de la goélette du violent Loup Larsen.
 
Prix Jeunes Talents
 
Le concours Jeunes Talents 2013 invitait tous les amateurs à réaliser un projet en une ou deux planches BD autour du thème «Souvenir d’enfance». Florine Pigny, née à Rouen en 1990, est la lauréate 2013, toutes catégories confondues. Chez les moins de 16 ans, Théo Levêque et Noé Ruest ont su faire la différence, tandis que Léa Mazé a remporté le prix dans la catégorie des plus de 16 ans.
close

S’abonner à #La Lettre