Disparition

Alain Rey, célèbre linguiste et figure tutélaire du dictionnaire "Le Robert", est décédé à Paris dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 92 ans, ont annoncé à l'AFP son épouse et les éditions Le Robert. "À travers ses dictionnaires, ses essais et ses chroniques, il n’a eu de cesse de représenter les enjeux, les richesses, mais aussi les mystères de la langue française. Toute sa vie, il prit plaisir à la raconter" rappelle l'éditeur. Lui rendant hommage, Le Robert exprime sa "reconnaissance profonde" pour ce "trésor national vivant", qui incarnait "pour les Français leur langue, une langue vivante, une langue en mouvement, ouverte sur le monde, riche et plurielle."

Né le 30 août 1928 en Auvergne, le linguiste et lexicographe avait animé dès 1950 l'équipe créée un an auparavant par Paul Robert pour élaborer un nouveau dictionnaire "alphabétique et analogique" de la langue française, qui allait donner naissance en 1964 au "Grand Robert" en six volumes, puis en 1967 au Petit Robert. Moderniste, partisan d'intégrer toutes les facettes de la langue française, de épivarder à hashtag, du verlan aux dialectes régionaux, il a joué un rôle majeur dans le développement des dictionnaires.

Un Robert multiple

Alain Rey a dirigé les multiples déclinaisons du Robert:  le Micro Robert, le Petit Robert des noms propres, le Dictionnaire des expressions et locutions, le Grand Robert de la langue française en neuf volumes, le Nouveau Petit Robert de la langue française ou  150 drôles d'expresssions que l'on utilise tous jours sans vraiment les connaître (réédité il y a deux semaine). Son amour de la sémantique, de la terminologie et de la lexicologie le conduit aux médias: il anime une chronique dans la Matinale de France Inter entre 1993 et 2006, "Le mot de la fin", une autre dans le JT de 20h de France 2, "Démo des mots", entre 2004 et 2005 et celle dans Le Magazine littéraire, "Le dernier mot".

Le Dictionnaire historique de la langue française paraît pour la première fois en 1992. Alain Rey y relate l’origine et l’histoire des mots : dix siècles de tumultes du langage mis en lumière dans un voyage aux sources du français. Il travaillera sans relâche à ses mises à jour successives jusqu’à son dernier jour.
 


Membre de la Commission générale de terminologie et de néologie, dont il est le seul linguiste, il a été distingué par le Prix de la langue de l'Académie française et le Prix de la Biographie de l'Académie française. Il est Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite, Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres et Chevalier de l'ordre national du Québec.

Il a publié une quarantaine de livres deoyus 1970, dont plusieurs "Que sais-je?" et des essais tels que Révolution : histoire d’un mot (Gallimard, 1989), À mots découverts (Robert Laffont, 2006), L'amour du français : contre les puristes et autres censeurs de la langue (Denoël, 2007), Miroirs du monde : une histoire de l'encyclopédisme (Fayard, 2007), Le français : une langue qui défie les siècles (Gallimard, 2008), Dictionnaire amoureux des dictionnaires (Plon, 2013) et Hommage aux mots: l'intelligence des dictionnaires (Hermann, 2018).

Ses passions l'ont aussi conduit à transcender le mot à travers l'art (Les spectres de la bande : essai sur la BD, chez Minuit, Pourvu qu'on ait l'ivresse : de l'alcool à l'extase : un voyage à travers les arts et les lettres, chez Robert Laffont), les voyages et notamment les liens entre Orient et Occident (Au cœur du luxe : les mots chez Dar An-Nahar, Le voyage des mots : de l'Orient arabe et persan vers la langue française chez Guy Trédaniel), et l'histoire (Parler des camps au XXIe siècle : les étapes de la migration, Guy Trédaniel).

Le Robert rappelle que "son dernier travail en collaboration fut avec la peintre Fabienne Verdier, travail à l’origine de deux livres", dont Polyphonies: formes sensibles du langage et de la peinture (Albin Michel).





Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
l

Lucie

il y a 1 mois à 13 h 51

'Va falloir se relire...


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités