Auteurs

Le CPE souligne sa convergence avec le rapport Racine

Le CPE souligne sa convergence avec le rapport Racine

Le Conseil permanent des écrivains se félicite des nombreuses recommandations du rapport de Bruno Racine sur la situation des auteurs, dont il estime qu'elles correspondent aux revendications qu’il porte.

J’achète l’article 1.50 €

Par Hervé Hugueny,
Créé le 27.01.2020 à 19h51,
Mis à jour le 27.01.2020 à 20h00

Le Conseil permanent des écrivains se "réjouit" de la publication du rapport de la mission confiée à Bruno Racine sur la condition des auteurs et "accueille très favorablement les nombreuses recommandations qui convergent avec les revendications qu’il soutient et qui ont pour vocation de remettre les artistes-auteurs à leur juste place dans la chaîne de la création" déclare dans un communiqué, lundi 27 janvier, l’organisation qui rassemble 18 associations ou syndicats d’auteurs.
 
Le CPE insiste notamment sur la détermination d’un taux de référence de rémunération selon les secteurs, la mise en place d’une transparence accrue dans le suivi des ventes, la diffusion des bonnes pratiques professionnelles, le conditionnement des subventions publiques aux respect de ces bonnes pratiques dans les relations avec les auteurs, ou encore l’extension du champ des activités accessoires.
 
Il salue également la proposition de création d’un Conseil national représentant les artistes-auteurs, et l’extension des instances de médiation sectorielle pour dénouer les litiges opposant auteurs et éditeurs, producteurs ou diffuseurs.

En mars dernier, le ministère de la Culture avait confié à Bruno Racine, ancien président de la BnF, une mission de reflexion prospective sur "L'auteur et l'acte de création", lui demandant de dresser le "panorama actuel des conditions économiques de création et de prodution des auteurs", avec l'objectif de "permettre d'adapter les politiques publiques existantes en faveur des artistes, auteurs et créateurs, en proposant de nouvelles orientations d'action publique".
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités