Le cinéma s'intéresse à "La femme à la fenêtre" d'A.J. Finn | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 30.03.2018 à 18h45 (mis à jour le 30.03.2018 à 19h00) Adaptation

Le cinéma s'intéresse à "La femme à la fenêtre" d'A.J. Finn

A.J. Finn

Le premier roman d'A.J. Finn, qui s'est vendu à près de 20000 exemplaires en France depuis sa parution en février, sera adapté par Joe Wright, qui vient de remporter un gros succès avec Les heures sombres.

Avec son pitch rappelant le grand film d'Alfred Hitchcock Fenêtre sur cour, La femme à la fenêtre, premier roman d'A.J. Finn ne pouvait qu'attiser les convoituses à Hollywood. Les droits du best-seller américain ont été acquis pour la filiale de 20the Century Fox, Fox 2000, par les producteurs Scott Rudin (The Social Network) et Eli Bush (Lady Bird).

Le roman, paru en France aux Presses de la cité le 8 février, 32e meilleure vente de romans cette semaine dans le classement GFK/Livres Hebdo, et déjà vendu à 20000 exemplaires, sera adapté par Tracy Letts, l'auteure lauréate du Prix Pultizer pour sa pièce Un été à Osage County (adapté au cinéma en 2013).

Joe Wright (Les heures sombres) devrait réaliser ce film, qui raconte l'histoire d'une femme, Anna, qui vit recluse dans sa maison de Harlem depuis le départ de son mari et de sa fille. Entre alcool, ordinateur, médicaments et lectures, elle espionne ses voisins et notamment la famille Russel, qui vient d'emménager en face. Un soir, elle est témoin d'un crime. Mais, doutant de la véracité de ses souvenirs, elle peine à convaincre les policiers.

Joe Wright s'est aussi engagé sur l'adaptation de Stoner, d'après le roman de John Edward Williams, dont l'édition française publiée en 2011 aux éditions Le Dilettante avait été traduite par Anna Gavalda.
close

S’abonner à #La Lettre