Livres indisponibles

Le Cercle de la Librairie crée une filiale FeniXX

© Olivier Dion

Le Cercle de la Librairie crée une filiale FeniXX

FeniXX sera chargée de la numérisation et la commercialisation des œuvres indisponibles du XXe siècle issues de la base ReLIRE.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 10.07.2014 à 16h23,
Mis à jour le 10.07.2014 à 17h00

Le Cercle de la Librairie, présidé par Denis Mollat, a créé la société FeniXX le 27 juin 2014. Cette société par actions simplifiée, capitalisée à hauteur de 1,6 million d’euros, est chargée de la numérisation et la commercialisation des œuvres indisponibles du XXe siècle issues de la base ReLIRE qui n’ont pas fait l’objet de retrait ou d’opposition de la part d’auteurs ou d’éditeurs.

Pour réaliser sa mission, FeniXX, jusque-là appelée Société de projet (SDP), va bénéficier d’un prêt de la Caisse des Dépôts et Consignations dans le cadre des Investissements d’avenir. La société appartient intégralement au Cercle de la Librairie, syndicat interprofessionnel créé en 1847 et régi par la loi du 21 mars 1884. Régis Habert, en charge du dossier pour le compte du Cercle de la Librairie depuis deux ans, assurera la direction générale de cette nouvelle filiale.

Le Conseil constitutionnel a validé en février la loi du 1er mars 2012 sur la base de laquelle la Bibliothèque nationale de France (BnF) a mise en œuvre la base ReLIRE qui recense  à ce jour plus de 100 000 titres. FeniXX a annoncé un objectif de 15 000 titres rendus disponibles en janvier 2015.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités