Aix-en-Provence

Le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) lié au projet de fermeture de la Librairie de Provence a finalement été signé le 26 février.

Cette signature fait suite au relèvement des conditions de départ du personnel obtenues à l'issue d'une grève menée par les salariés du 16 au 19 février. "Le budget de formation a été revu à la hausse ainsi que les indemnités de départ des employés et la prime à l'embauche a été étendue aux plus de 40 ans au lieu d'être limitée aux plus de 55", se félicite Cécile Brieu, représentante du personnel de la librairie.

Le magasin qui appartient au groupe Eyrolles devrait ainsi fermer le 6 avril. La librairie emploie 21 salariés et a perdu près de 6 millions d'euros en dix ans. Elle était 51e du dernier classement Livres Hebdo des 400 plus grandes librairies de France avec 3,65 millions d'euros de chiffre d'affaires dont 95% pour le livre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités