La BPI propose un service de conseils personnalisés en ligne | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 27.03.2017 à 17h35 (mis à jour le 28.03.2017 à 17h26) Bibliothèque

La BPI propose un service de conseils personnalisés en ligne

Eurêkoi propose une offre de recommandations de documents personnalisées. - Photo DR

La Bibliothèque publique d’information a intégré dans son service de questions/réponses Eurêkoi une initiative originale de recommandations de documents sur mesure développée en 2013 par la médiathèque de Lorient.

La Bibliothèque publique d’information (BPI) a lancé officiellement, lundi 27 mars au salon Livre Paris, sa nouvelle offre de recommandations de documents personnalisées, intégrée dans son service de questions/réponses en ligne Eurêkoi.
 
Cette offre est le fruit d’un partenariat avec la médiathèque de Lorient qui a lancé en 2013 un service original baptisé "Je ne sais pas quoi lire". Le principe est simple : l’internaute remplit un questionnaire en ligne permettant de cerner ses goûts, son profil et ses envies du moment. Il indique notamment le type de document qu’il recherche, livres, BD, films ou séries TV, les domaines et styles qu’il affectionne, sciences fiction, polar, histoires courtes, la nature, le sport, etc. Les bibliothécaires s’appuient sur ces informations pour proposer sous 72 heures une liste de recommandations.
 
L’objectif est de satisfaire le public des bibliothèques mais aussi celui qui ne les fréquente pas. Silvère Mercier, chargé de la médiation et des innovations numériques à la BPI.


Eurêkoi rassemble 48 bibliothèques en France et dans la Fédération Wallonie-Bruxelles et plus de 500 bibliothécaires répondants. Ce service en ligne a connu un essor spectaculaire, passant de 91000 visiteurs uniques en 2015 à  369 000 en 2016. "L’objectif est de satisfaire le public des bibliothèques mais aussi celui qui ne les fréquente pas", souligne Silvère Mercier, chargé de la médiation et des innovations numériques à la BPI. En effet, 14 % des internautes ayant recours à Eurêkoi n’ont pas fréquenté une bibliothèque au cours des douze derniers mois.
 
close

S’abonner à #La Lettre