Livre Paris 2017 : droit au but | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, Clarisse Normand, le 31.03.2017 (mis à jour le 31.03.2017 à 09h30) Manifestation

Livre Paris 2017 : droit au but

Visite présidentielle sur le stand du Maroc, avec un accueil princier offert par la sœur de Mohammed VI, Lalla Meryem, au premier plan. - Photo OLIVIER DION

Sur une surface un peu resserrée, le salon Livre Paris a attiré du 24 au 27 mars des lecteurs concernés, mobilisés par les réseaux sociaux, venus dans un but précis de rencontre, de dédicace ou d’achat avec un budget alloué à l’événement.

On croisait peu de badauds à Livre Paris, du 24 au 27 mars. Dans un format légèrement resserré, tendant vers le modèle du festival, la manifestation a attiré des publics divers, de tous âges, mais qui savent exactement pourquoi ils passent leur week-end enfermés au parc des expositions de la porte de Versailles quand le soleil brille au dehors.

Lecteurs engagés ? Fins connaisseurs ? Les éditeurs

Lire la suite (11 930 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (5 articles)

close

S’abonner à #La Lettre