Jacob-Duvernet remettra son livre sur le Front national en librairie fin décembre | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 20.12.2013 à 18h58 (mis à jour le 20.12.2013 à 19h00) Réimpression

Jacob-Duvernet remettra son livre sur le Front national en librairie fin décembre

Le Front national des villes & le Front national des champs avait été interdit en référé, puis autorisé sous condition en appel. 
 

"Tous les passages ou allusions concernant Bruno Bilde ont été supprimés, et nous avons lancé la réimpression du titre qui nous sera livré le 26 décembre au soir et devrait arriver en librairie les jours suivants" explique Luc Jacob-Duvernet, éditeur de l’ouvrage intitulé Le Front national des villes & le Front national des champs, écrit par Octave Nitkowski, jeune bloggeur de 17 ans, passionné de politique et habitant d’Hénin-Beaumont (Nord), où Marine Le Pen, présidente du Front national, tente de se faire élire.
 
"Doté d’une très grande maturité politique pour un jeune de cet âge" selon son éditeur, l’auteur fait le récit des enjeux autour de cette circonscription, devenue symbolique de l’ancrage populaire revendiqué par le Front National. Il y révèle aussi l’homosexualité de deux cadres du parti, Bruno Bilde, conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais, et Steeve Briois, secrétaire général du FN, jugeant que la place et l’influence de ce dernier peuvent expliquer la position nuancée de cette formation lors du débat sur le mariage pour tous, qui avait divisé la France.
 
Estimant que l’ouvrage portait atteinte à leur vie privée, les deux cadres ont obtenu en référé l'interdiction de l'ouvrage dès sa publication, le 12 décembre.
 
L’éditeur a fait appel, et la cour a décidé qu’en raison qu'en raison de son statut de "personnalité politique de premier plan", "le droit du public à être informé" sur M. Briois "prime sur le droit au respect de ce pan de sa vie privée". L'arrêt a jugé en revanche que M. Bilde, "dont la notoriété ne dépasse pas le cadre régional", bénéficie de ce respect de  la vie privée, et a demandé la suppression des passages le concernant.
close

S’abonner à #La Lettre