Hugo & Cie ouvre un bureau à Montréal | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 16.09.2016 à 14h31 (mis à jour le 16.09.2016 à 15h00) Canada

Hugo & Cie ouvre un bureau à Montréal

Pierre Bourdon. - Photo NANCY LESSARD

L'antenne du groupe français sera dirigée par Pierre Bourdon, ancien directeur général du groupe l'Homme, l'une des filiales d'édition de la Sogides (Québecor). 

Hugo & Cie va ouvrir un bureau à Montréal avec, en tant que directeur général et éditeur, une figure bien connue de l'édition québécoise, Pierre Bourdon, qui sera secondé par Joëlle Sévigny, adjointe commerciale et éditoriale. Une attachée de presse viendra compléter l’équipe dès cet automne.

Fort d'une expérience dans le domaine du livre de près de 40 ans, Pierre Bourdon a été successivement libraire (Flammarion), directeur commercial (Prologue et Messageries ADP), directeur des achats (Renaud-Bray) et éditeur (Éditions de l’Homme et La Semaine). Il vient de quitter le groupe Homme, l'une des filiales de la Sogides (groupe Québécor) où Judith Landry lui a succédé à la direction générale.

"Nous sommes heureux de travailler dans une maison où règnent l’audace, l’innovation et l’esprit d’équipe, se réjouit Pierre Bourdon dans un communiqué, jeudi 15 septembre. Hugo & Cie est une maison d’édition dynamique, très branchée, qui n’a pas peur du succès".

Implanter un catalogue d'auteurs québécois.

L’équipe montréalaise hérite d’un mandat à trois volets: développer la présence d’Hugo & Cie au Québec, soutenir la promotion des ouvrages et des auteurs et implanter un catalogue d’auteurs québécois au sein de la maison. Le duo formé par Pierre Bourdon et Joëlle Sévigny est déjà installé chez son distributeur, Hachette Canada, qui prendra en charge la diffusion des livres à partir du 1er janvier 2017.

Fondées par Hugues de Saint-Vincent en 2005, Hugo & Cie a connu ces dernières années une très forte progression grâce au développement de la new romance et au succès de la série After, d'Anna Todd. La maison s'inscrit au 17e rang de notre classement Livres Hebdo 2016 des éditeurs français après avoir enregistré la 4e plus forte progression du secteur en 2015. Son chiffre d'affaires a progressé de 89,5% passant de 15,26 millions d'euros en 2014 à 28,93 millions d'euros en 2015.
close

S’abonner à #La Lettre