Acquisition

Guy Trédaniel rachète Diateino

Guy Trédaniel - Photo OLIVIER DION

Guy Trédaniel rachète Diateino

Le groupe éditorial spécialisé dans la santé, le bien-être et la spiritualité élargit son périmètre en acquérant un éditeur orienté vers l'entreprenariat et le management.

J’achète l’article 1.50 €

Par Isabel Contreras,
Créé le 19.12.2018 à 16h47,
Mis à jour le 19.12.2018 à 17h00

Le groupe éditorial Trédaniel a acquis les éditions Diateino, a annoncé mercredi 19 décembre à Livres Hebdo Guy Trédaniel, fondateur et président du groupe.

"Ce rachat permettra au groupe Trédaniel d’élargir son catalogue dans un secteur en développement", poursuit Guy Tredaniel sans toutefois communiquer le montant de l'opération financière.

Créée en 2002, Diateino dispose d'un catalogue d'une centaine d'ouvrages. Diffusée par Geodif et distribuée par la Sodis, cette maison d'édition dont le siège est à Strasbourg, est spécialisée dans les domaines de l’entreprenariat, du management et du développement professionnel. "Dominique Gibert, fondatrice de la maison continuera à assurer, avec Louise Baudrillart et Cécile Truy, le suivi éditorial", précise Guy Trédaniel.

L'une des meilleures ventes de Diateino est Reinventing Organizations, Vers des communautés de travail inspirées de Frédéric Laloux, vendu à plus de 15000 exemplaires depuis sa parution en 2015 (Source GFK). Le chiffre d'affaires de Diateino s'est élevé à 375900€ en 2016.

Le groupe Trédaniel occupe, en 2018, la 24e place dans le
classement annuel Livres Hebdo de l’édition française. Son chiffre d'affaires s'est établi en 2017 à 18,8 millions d'euros, en hausse de 12,7% par rapport à 2016. 

D'autres éditeurs spécialisés dans la psycho-pop (à la croisée de la santé, le bien-être et le développement personnel) élargissent ces dernières années leur périmètre éditorial en s'aventurant dans le management bienveillant. Ainsi la maison d'édition canadienne Les éditions de l'Homme mais aussi Jouvence ou Larousse publient des titres en rapport avec cette thématique qui vise particulièrement à éviter les burn-out. La filiale poche de Flammarion, J'ai lu, a dans ce sens lancé en septembre une nouvelle collection, "Mieux être au travail".




 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités