George R.R. Martin: "Nous vivons la course la plus contestée de l'histoire des prix Hugo" | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 28.07.2015 à 17h30 (mis à jour le 29.07.2015 à 13h44) Science-fiction

George R.R. Martin: "Nous vivons la course la plus contestée de l'histoire des prix Hugo"

L'auteur George R. R. Martin, ici en 2013 au Comic Con de San Diego, s'alarme des sélections du prix Hugo 2015 - Photo GAGE SKIDMORE

Le célèbre prix de littérature SF se voit cette année menacé par des groupes réactionnaires d'extrême-droite américains.

"Votez, s'alarme sur son blog George R.R. Martin, le créateur de Game of Thrones. L'horloge tourne et chaque vote va compter. Nous vivons la course au prix Hugo la plus controversée et la plus contestée de l'histoire du prix". Crée en 1953, les prix Hugo, Hugo Awards en VO, les plus grand prix de littérature science-fiction du monde, se voient cette année le théâtre d'une polémique dépassant largement les limites du genre littéraire. 

Des sélections de livres "faibles"

Le prix Hugo, qui a la particularité d'être décerné par le public, qui vote lors d'une convention - la Worldcon - ou sur internet, est ainsi menacé pour son édition 2015 par un groupe de fans réactionnaires répondant au doux nom des Rabid Puppies (les "chiots enragés"). Ces "chiots enragés", aux propos ouvertements racistes, homophobes et misogynes, ont ainsi pris en otage la sélection du prix Hugo. "En rassemblant des partisans et en faisant jouer leurs réseaux, ils ont réussi à faire rentrer des auteurs tout aussi réactionnaires qu'eux dans la compétition", explique le site spécialisé SYfantasy. 

Résultat : des sélections de livres, parfaitement légales au vue des règles du prix, mais "n'ayant jamais été aussi faible" d'après George R. R. Martin. Elle sont composées d'auteurs conservateurs aux propos souvent radicaux, fer de lance d'un conservatisme américain clairement assumé. 

Qui sont ces chiots enragés ? 

Ces Rabid Puppies, branche la plus radicale des Sad Puppies (les "chiots tristes"), sont dirigés par Theodore Beale, auteur déjà exclu du prix de SF Nebula à la suite de propos racistes, et plus connu en ligne sous le pseudonyme Vox Day. Représentant de l'extrême-droite américaine la plus virulente, Theodore Beale est en outre l'un des chef de file des mouvements de la suprématie blanche, une branche néo-nazie réputée pour sa radicalité. Il dirige également chez l'éditeur Castalia House une collection de romans dont onze font cette année partie des sélections du Hugo. 

"Les Puppies ont cassé les Hugo, et je ne suis pas sûr qu'on puisse les réparer" George R. R. Martin


"Les Puppies ont cassé les Hugo, et je ne suis pas sûr qu'on puisse les réparer", a confié George R. R. Martin, au quotidien anglais The Guardian, avant d'appeler les fans de science fictions à voter massivement contre les Puppies.

D'autres auteurs comme Connie Willis (onze fois récompensée par le prix Hugo) ont également appelé à endiguer le phénomène et à sauvegarder le prestigieux prix littéraire qui a par le passé couronné Philip K. Dick ou Robert Charles Wilson. Mais cette mobilisation sera-t-elle suffisante? Réponse le 23 août prochain, à Spokane (Washington), où seront remis les Hugo 2015. 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre