Un ex-sympathisant d'extrême droite fait censurer le livre «Gangs Story» | Livres Hebdo

avec mq avec Street Press, le 31.07.2013

Un ex-sympathisant d'extrême droite fait censurer le livre «Gangs Story»

Mathieu Buquet, ancien du groupuscule 3e Voie, avait porté plainte contre le photographe Yan Morvan en invoquant le « droit à l'image ».

L'ouvrage du photographe Yan Morvan intitulé Gangs Story (La Manufacture de livre, 2012) est retiré de la vente, suite à la plainte d'un ex-sympathisant du groupuscule d'extrême droite 3e Voie, relate le site web StreetPress.com. Ce dernier accusait Yan Morvan d'avoir publié une photo de lui sans avoir obtenu de droit à l'image.

L'éditeur et l'auteur ont été condamnés le 26 juillet dernier à verser ensemble 5 000 €. L'éditeur doit « cesser la diffusion » du livre dans les huit jours qui suivent. Il doit également annoncer aux librairies que le livre est désormais interdit. L'hebdomadaire Le Nouvel Obs a aussi été condamné pour avoir diffusé la photo. Il doit la supprimer et verser 2 000 €.

L'ouvrage retrace l'histoire des gangs des années 1950 à nos jours. La photographie incriminée représente Mathieu Buquet à l'âge de 17 ans, en 1987, tenant dans ses mains un pistolet d'alarme et un marteau En arrière-plan figurent des affiches à la gloire du troisième Reich.

Yan Morvan dément avoir volé cette photo : «C'est même lui qui a choisi comment il voulait poser». Pour l'éditeur Pierre Fourniaud, Mathieu Buquet est motivé par l'argent, d'autant qu'il a 26 ans et que «c'est impossible de le reconnaitre». L'éditeur affirme que Mathieu Buquet avait déjà proposé «une transaction financière», une proposition qu'il a refusée.

Pour l'éditeur, cette condamnation est «dramatique» : «Ca veut dire qu'on ne peut pas publier de livres sur tout un tas de sujets historiques. Chacune des personnes prise en photo dans ce bouquin pourrait porter plainte». Il envisage de faire appel.

Gangs Story a été publié à 2 000 exemplaires. «On va peut-être devoir faire comme au temps de la censure : caviarder le bouquin, donc découper la page ou mettre des autocollants par-dessus», affirme l'éditeur.

Membre de Sipa Press, correspondant permanent de l'hebdomadaire américain Newsweek, Yan Morvan est un des grands spécialistes contemporains de la photo de guerre.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre