Fermeture d'une librairie francophone à Ottawa | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 14.03.2018 à 16h34 (mis à jour le 14.03.2018 à 17h00) Canada

Fermeture d'une librairie francophone à Ottawa

Filiale du Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques, la Librairie du centre, qui accompagnait surtout les milieux scolaires pour développer la langue française dans le Canada anglophone, fermera le 23 mars.

La Librairie du Centre à Ottawa, capitale du Canada, a confirmé sa fermeture pour le 23 mars prochain. Depuis lundi, elle déstocke ses livres en offrant d'importantes réductions. Cette librairie francophone, créée en 1992, était l'une des antennes du CFORP (Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques). "A l’écoute des besoins du milieu scolaire en matière de ressources numériques, force est de constater que ses besoins ont évolué, de sorte que les demandes de services concernant la Librairie ont diminué significativement. Par conséquent, le CFORP annonce la fermeture de la Librairie du Centre le 23 mars prochain" explique le communiqué.

La succursale de Sudbury avait déjà fermé ses portes en 2016.

Le CFORP, fondé en 1974, est un organisme qui a pour mission l'amélioration de l'éducation en langue française, élargissant au fil des ans sa couverture à l'ensemble de la francophonie canadienne. Les profits de la librairie étaient réinvestis dans la production de nouvelles ressources pédagogiques destinées aux écoles de langue française.

La librairie, rénovée il y a deux ans, proposait les titres des Editions CFORP, en plus de ceux de plus de 3000 maisons d’édition, des jeux éducatifs, des magazines et des cartes de vœux, des CD et des DVD en français et une importante sélection en littérature canadienne-française. Elle dispose d'un site marchand en ligne.

Selon l'organisme, "Cette décision permettra au CFORP de se concentrer sur son mandat principal qui est de produire des ressources pédagogiques de qualité supérieure et d’accompagner le personnel enseignant dans la transformation des pratiques pédagogiques, favorisant ainsi le développement des compétences globales."

Le CFORP promet l'ouverture d'un service de bibliothèque numérique et de rendre plus accessible ses contenus éditoriaux.
close

S’abonner à #La Lettre