Décès

Evane Hanska est allée « roupiller »

Photo TWITTER D'ÉVANESCENCE HANSKA

Evane Hanska est allée « roupiller »

Connue pour sa relation avec Jean Eustache, Evane Hanska était l’autrice d’une quinzaine d’ouvrages. 
 

Par Pauline Gabinari,
Créé le 11.05.2021 à 18h49,
Mis à jour le 11.05.2021 à 20h13

Comme en écho à son tweet de novembre dernier : « Tout le monde roupille, si je pouvais en faire autant », Evane Hanska s’est éteinte mardi 27 avril à Paris, à l’âge de 77 ans. L'écrivaine aux amours désenchantés est allée rejoindre toute une génération d’artistes du Montparnasse des années 1970. 
 
Adolescente rebelle d’une banlieue de Paris, Evane Hanska naît le 4 avril 1944.  Elle se rêve chanteuse, enregistre un unique 45 tours et se produit dans quelques cabarets parisiens pour devenir une silhouette récurrente des films des années 70. La vie amoureuse de l’homme invisible (1971), La Maffia du plaisir (1971), La michtonneuse (1972), elle enchaîne les films lorsqu'elle fait la rencontre de Jean Eustache à la Closerie des Lilas. 
 
Admirative du réalisateur et se reconnaissant dans le personnage de Veronika (la « putain » dans La maman et la putain), elle entame une relation amoureuse avec cet homme à qui elle léguera son dernier livre, Mes années Eustache (Flammarion, 2001). C’est lui qui poussera Evane Hanska à l’écriture. Ensemble, ils co-signent Toutes ces années d’amour, un scénario qui ne sera jamais réalisé puis, seule, elle écrit son premier roman Les Raouls (Olivier Orban , 1976). Le reste de sa carrière d’auteure est marqué par une quinzaine de romans. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités