Etats-Unis : les enfants lisent un peu moins qu'en 2010 | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 14.05.2019 à 18h13 (mis à jour le 14.05.2019 à 19h00) Lecture

Etats-Unis : les enfants lisent un peu moins qu'en 2010

Photo DR/PXHERE

L’étude annuelle sur la lecture dans la famille de l’éditeur américain Scholastic indique une légère baisse dans la fréquence de lecture chez les enfants.

Les enfants américains lisent un petit peu moins qu’en 2010, selon le rapport annuel sur la lecture dans la famille de l’éditeur étatsunien Scholastic, repérée par le School Library Journal. L’étude, conduite par l’institut YouGov, porte sur 2758 parents et enfants âgés de 6 à 17 ans.
 
Entre 2010 et 2018, la proportion d’enfants lisant souvent sur leur temps libre (de 5 à 7 fois par semaine) est passée de 37% à 31%, tandis que celle des enfants qui ouvrent un livre moins d’une fois par semaine est passée de 21% à 28%. La proportion de jeunes s’adonnant modérément à la lecture (de 1 à 4 fois par semaine) reste stable, à 41% en 2018, contre 42% en 2010.

Le choc des 9 ans
 
Les auteurs du rapport soulignent en outre un phénomène radical de désertion de la lecture passé l’âge de 9 ans. 57% des enfants américains âgés de 8 ans indiquent lire fréquemment par plaisir, quand ils ne sont plus que 35% parmi les filles et garçons de 9 ans, soit une baisse de 22 points en un an. C’est également à cet âge que le nombre d’enfants déclarant qu’ils "aiment lire" diminue.
 
"La tendance s’inverse rarement à mesure que les enfants grandissent, notent les auteurs du rapport. Pourtant à travers toutes les catégories d’âge, la majorité des enfants tombent d’accord pour dire qu’ils devraient lire plus de livres, et que la lecture est importante. Cela suggère qu’il est possible d’empêcher le déclin et même de faire renouer les enfants avec la lecture, du moment que leur expérience correspond à leurs attentes et besoins."
close

S’abonner à #La Lettre