Bilan 2016

Etats-Unis: forte baisse des ventes de livres en 2016

La librairie White Whale à Pittsburgh

Etats-Unis: forte baisse des ventes de livres en 2016

Dans son rapport annuel préliminaire, l'Association des éditeurs américains estime que le marché a baissé de 6,6% entre 2015 et 2016.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec Publishers Weekly,
Créé le 18.06.2017 à 20h16,
Mis à jour le 18.06.2017 à 21h00

L’Association des éditeurs américains (Association of American Publishers) a publié son premier rapport annuel pour l’exercice 2016. Par rapport à l’année précédente, les ventes ont chuté de 6,6%.
 
Le chiffre d’affaires des 1207 éditeurs répertoriés par le programme StatShot, a été évalué à 14,25 milliards de dollars (12,74 Mds d’euros) contre 15,26 milliards de dollars (13,64 Mds d’euros) en 2015. Derrière ce trou d’air, certains tirent leur épingle du jeu, comme les petites maisons spécialisées dans la religion (+8,4%) et la littérature jeunesse (+3,7%), qui confirme sa bonne forme. A l’inverse le secteur des livres universitaires et celui des livres professionnels accusent respectivement un effondrement de leurs ventes de 13,4% et 20,8%.

Livres numériques en forte baisse
 
Le secteur généraliste (romans et essais), toujours le plus important avec 4,85 milliards de dollars (4,33 Mds d’euros), accuse une légère baisse de 2,3%. Dans ce secteur, les ventes de livres numériques ont diminué de 13,9%. A l’inverse le livre audio téléchargeable est en bonne santé avec des ventes en progression de 24,9%.
 
Le rapport définitif sera publié plus tard dans l’année, et inclura l’ensemble des éditeurs.
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités