Le marché du livre québécois en baisse en 2016 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 04.04.2017 à 20h31 (mis à jour le 04.04.2017 à 21h00) - 1 commentaire Bilan 2016

Le marché du livre québécois en baisse en 2016

Les librairies indépendantes résistent très bien, avec un chiffre d'affaire en hausse, dans un contexte de baisse des ventes qui perdure depuis 2009.

L'Institut de la statistique de la province de Québec a révélé ce 4 avril le bilan de l'année 2016 pour les ventes de livres. L'an dernier, les ventes ont totalisé 602 822 406 CAN$ (421 617 177 €) de recettes tous distributeurs confondus, soit une baisse de 0,9% par rapport à l'an dernier. Il y a cinq ans, le secteur du livre cumulait 704 millions de $ de recettes annuelles. Ce déclin a commencé en 2009 et n'a jamais cessé.

Seuls rescapés cette année, les éditeurs qui enregistrent une légère hausse de leurs ventes (+1,7%) et surtout les librairies indépendantes (35,4% des ventes) qui affichent une croissance de 3,2% par rapport à l'an dernier. Les ventes dans les librairies indépendantes reviennent à leur niveau de 2012.

En revanche, les librairies à succursales n'enrayent pas le déclin de leurs ventes amorcé en 2013. Elles perdent cette année 2,8% de leurs chiffre d'affaire.

Une des raisons de ce mauvais résultat annuel provient notamment d'un mois de décembre très decevant avec une baisse de 3,1% par rapport à décembre 2015. Là aussi, les éditeurs et les librairies indépendantes sont les uniques distributeurs à connaître une augmentation de leurs ventes par rapport au même mois de l'année précédente.


 

Commentaire récent

“ La photo qui j'imagine veut illustrer une librairie indépendante montre la librairie Olivieri qui n'est plus du tout indépendante mais est plutôt devenue une des librairies de la chaîne Rena... ” Mireille Frenette il y a 2 ans à 15 h 57
close

S’abonner à #La Lettre