Dunkerque

L’idée est simplissime mais elle fait un tabac : à Dunkerque, depuis le mois de mars, les usagers sont invités à signaler les livres, CD ou DVD qu’ils ont aimés en laissant leur nom sur une étiquette à coller sur l’œuvre concernée, comme un signe adressé à la communauté des lecteurs, à la manière des "like" de Facebook. Succès immédiat pour cette initiative née d’une réflexion menée par les bibliothécaires après les attentats à Charlie Hebdo. "On cherchait un moyen de promouvoir le vivre-ensemble, la tolérance et la liberté d’expression, mais sur un mode léger", explique Amaël Dumoulin, directrice des bibliothèques municipales de Dunkerque. Pour expliquer leur démarche, les bibliothécaires sont allés distribuer des flyers sur le marché de la ville. "Il est vital que les bibliothèques restent des lieux où l’on peut accéder à toutes formes d’expressions, pour contrer l’intolérance et la censure", peut-on notamment y lire. Les bibliothécaires ont ensuite invité les lecteurs à laisser un commentaire sur les documents, à la manière des fiches "coups de cœur" des libraires. Difficile de savoir combien de documents en font déjà l’objet : ils sont toujours empruntés. L’initiative devrait se prolonger sur le portail des bibliothèques (1) ouvert en mai.

Véronique Heurtematte

(1) www.lesbalises.fr


26.06 2015

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités