Edition

Création de Femmeuses, une maison féministe et antiraciste

Attika Trabelsi, fondatrice de Femmeuses - Photo DR

Création de Femmeuses, une maison féministe et antiraciste

Fondée par Attika Trabelsi, la maison est inaugurée en septembre avec A quoi ressemblerait l’islam si toutes les femmes musulmanes n’avaient pas été oubliées ?

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 07.06.2021 à 11h39,
Mis à jour le 07.06.2021 à 13h28

Cofondatrice de l’association Lallab, dont l’objectif est de faire entendre les voix et défendre les droits des femmes musulmanes, Attika Trabelsi lance la maison féministe et antiraciste Femmeuses.

A l’origine de cette création, une "quête spirituelle personnelle" pousse la militante féministe à lancer, en 2019, le projet Power Our Stories afin d’aller à la recherche de femmes musulmanes invisibilisées, oubliées ou discréditées qui ont participé à l’essor de l’islam. "J’avais besoin de trouver des réponses et l’un des meilleurs moyens étaient de partir à la recherche de ces femmes", se souvient Attika Trabelsi. Elle constate rapidement que certaines amies "vivaient les mêmes difficultés spirituelles. La majorité des femmes que je présentais n’étaient pas connues par mes consœurs de Lallab". Ces dernières la persuadent alors d’écrire un livre. Attika Trabelsi trouve une maison pour publier son ouvrage mais la crise sanitaire stoppe le projet. Elle crée alors Femmeuses, sous la forme d’une micro-entreprise, en avril. 

350 précommandes

La maison, dont la distribution est assurée par Books on Demand, sera officiellement inaugurée en septembre prochain avec la publication d’A quoi ressemblerait l’islam si toutes les femmes musulmanes n’avaient pas été oubliées ? d’Attika Trabelsi, avec des illustrations de Samah Arnouni et une préface de la docteure en sociologie Malika Hamidi, autrice d’Un féminisme musulman, et pourquoi pas ? (L’Aube, 2017 et réédité en 2020). L’ouvrage, qui présente quinze femmes ayant contribué à l’essor de l’islam, est par ailleurs disponible en pré-commande sur le site internet de la maison et a déjà été soutenu par plus de 350 personnes. 

Avec Femmeuses, dont le slogan "Le pouvoir des femmes (vu autrement)" affiche clairement l’ambition de sa créatrice, Attika Trabelsi souhaite créer un "outil" mis à disposition de femmes "qui ne se sentent pas légitimes de pouvoir écrire. Il s’agit de se réapproprier notre propre récit et de définir notre propre narration". L’éditrice, qui a reçu une dizaine de propositions de livres en quelques mois, publiera des textes de fiction et de non-fiction. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités