Bibliothèque

Couperin souhaite expérimenter le PNB dans les bibliothèques universitaires

Couperin souhaite expérimenter le PNB dans les bibliothèques universitaires

Le consortium Couperin juge que "les conditions pour une expérimentation du dispositif PNB dans les bibliothèques universitaires sont réunies". 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 27.06.2016 à 18h04,
Mis à jour le 27.06.2016 à 19h00

Le consortium Couperin, réseau associatif de négociation et d'expertise de la documentation électronique en bibliothèque, juge qu'une période d'expérimentation du Prêt numérique en bibliohtèque (PNB) dans l'enseignement supérieur est "désormais nécessaire, la stabilité du dispositif étant acquise", selon un communiqué envoyé par le consortium. 

100 000 titres de livres électroniques

"Depuis 2014, et un premier communiqué soulignant les lacunes du dipositif, Couperin a rencontré à plusieurs reprises les éditeurs et les représentants de Dilicom, l'opérateur de PNB", indique Sébastien Respingue-Perrin, responsable de la cellule ebooks du consortium Couperin, et directeur adjoint de la bibliothèque universitaire d'Evry. "Ces échanges ont permis d'en clarifier les contours et de comprendre les attentes des différents acteurs", ajoute-t-il, précisant que le PNB proposait désormais plus de 100 000 titres de livres électroniques des plus grandes maisons d'édition françaises, et qu'il serait "souhaitable" que les bibliothèques universitaires l'expérimentent maintenant. 

En 2014, le consortium Couperin signalait que le PNB ne répondait pas aux besoins des bibliothèques universitaires. Depuis, "une meilleure communication (journée d'études associant Dilicom, interventions, rapport du réseau Carel) autour du projet a permis d'en préciser les contours techniques et le rôle de chaque acteur". Par ailleurs, précise le communiqué, les rencontres avec les acteurs concernés (libraires, éditeurs) ont été l'occasion "de prendre connaissance des attentes réciproques, d'exposer les environnements techniques de chacun et les développements à mettre en place". 

Une journée sur le livre électronique

Le sujet sera abordé lors d'une journée sur le livre électronique qui aura lieu mardi 28 juin, à la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Bulac) à Paris. Au programme : innovation et expérimentation autour du livre numérique. Il s’agit de permettre aux enseignants-chercheurs et aux éditeurs de mieux appréhender l'impact du livre électronique sur leur travail. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités