"Colette et Jacques" de Olivier Duhamel chez Plon | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 22.12.2018 à 09h00 Un premier roman par jour

"Colette et Jacques" de Olivier Duhamel chez Plon

Olivier Duhamel - Photo BRUNO KLEIN/PLON

Pour la période des fêtes, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée d’hiver. Avec Colette et Jacques, à paraître le 10 janvier, Olivier Duhamel rend hommage à ses parents dont l’histoire est intimement liée à celle de la vie politique et culturelle du XXe siècle.

Le politologue Olivier Duhamel titre son premier roman des prénoms de ses parents. Colette et Jacques, à paraître le 10 janvier chez Plon, retrace en fiction l’engagement du couple dans la vie culturelle et politique du XXe siècle. Car si Jacques Duhamel, résistant dès ses 17 ans, est devenu un personnage public marquant de la IVe et Ve République, Colette ne saurait être placée dans l’ombre. Directrice de La Table ronde avant de rejoindre la maison Gallimard, elle est présentée comme "une femme libre, directe, à rebours des conventions de son époque et de son milieu", souligne Jean-Claude Perrier dans son avant-critique pour Livres Hebdo. "Histoire, politique, édition, littérature se mêlent ici, incarnées par tous les beautiful people du siècle dernier, dont certains assez oubliés. Les Duhamel, par exemple, qui méritaient bien ce roman-témoignage", conclut-il.
 
En bon héritier, Olivier Duhamel s’est illustré comme politologue spécialiste du droit constitutionnel et de la Ve République. Ancien député européen (socialiste) et Président de Sciences po, il intervient également comme éditorialiste à Europe 1 et LCI. Il est l’auteur de nombreux essais politiques, dont les récents Macron, et en même temps... (coécrit avec Laurent Bigorgne et Alice Baudry, Plon, 2017), Droit constitutionnel et institutions politiques (avec Guillaume Tusseau, 4e édition parue au Seuil en 2016) ou encore, dans la collection "A savoir" qu’il dirige chez Dalloz depuis 2006, le recueil de citations La parole est à l'avocat (avec Jean Veil, 3e édition en 2014).
 

Quatre premiers romans d’hiver chez Plon

En parallèle de Colette et Jacques, l’éditeur publie le 10 janvier Le temps d’apprendre à vivre, premier roman d’Elsa Boublil. La journaliste et productrice de l’émission "Musique émoi" (France Musique) y questionne l’identité, l’amour et la féminité à travers les voix de trois femmes de différentes générations. En février, la maison prévoit deux autres premiers romans dans ses parutions : La meute, récit cru et rock d’une bande d’amies par la journaliste Sarah Koskievic (7 février) et La République des pirates (14 février), où le grand reporter Jean-Marie Quéméner embarque sur les traces d’un marin breton du XVIIIe siècle.
 
 
close

S’abonner à #La Lettre