Disparition

Le journal régional Var Matin a annoncé la mort de Christopher Tolkien, fils de J.R.R. Tolkien, dans la nuit de mercredi à jeudi à Draguignan, où il vivait. Il avait eu 95 ans le 21 novembre dernier. L'exécuteur littéraire de son père avait longtemps bataillé juridiquement contre le studio Warner Bros au sujet des adaptations de la trilogie du Seigneur des Anneaux, qu'il n'appréciait pas. Il y a quelques mois, ce varois d'adoption sortait de sa réserve en tant que directeur du Tolkien Estate, la structure juridique autour de l’œuvre de J.R.R. Tolkien, pour condamner le biopic hollywoodien, Tolkien, consacré à la jeunesse de son père.

Ecrivain, éditeur, universitaire, conférencier, il était le troisième fils de J.R.R. et Edith Tolkien. Depuis 1975, il a dédié sa vie à l'œuvre littéraire de son père. Il a notamment publié ou réédité ses livres moins connus comme Les enfants de Hurin, reconstitué à partir des textes inachevés de son père,  La légende de Sigurd et Gudrun, La chute d'Arthur, poème inspiré des légendes arthuriennes lui aussi inachevé, ou encore Beren et Luthien. Il termine aussi avec Guy Gavriel Kay le roman inachevé de J.R.R. Tolkien, Le Silmarillion. On lui doit également les douze volumes d'Histoire de la Terre du milieu ou la publication de Contes et légendes inachevés.

Tous sont parus chez Bourgois et Pocket.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités