Rentrée littéraire 2020

Buchet-Chastel redéfinit son identité visuelle

Le nouveau roman de Marie-Hélène Lafon présente la nouvelle charte graphique - Photo DR.

Buchet-Chastel redéfinit son identité visuelle

L'éditeur fait évoluer sa charte graphique à l'occasion de la prochaine rentrée littéraire. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Isabel Contreras,
Créé le 15.05.2020 à 17h22,
Mis à jour le 15.05.2020 à 18h00

Buchet-Chastel sera paré de nouveaux habits à partir du mois d'août. L'éditeur fait évoluer sa charte graphique à l'occasion de la rentrée littéraire 2020, composée cette année de trois ouvrages: les nouveautés de Marie-Hélène Lafon (Histoire du fils) et d'Hector Mathis (Carnaval) ainsi que le premier roman de Marieke Lucas Rijneveld, Qui sème le vent (traduit du néerlandais par Daniel Cunin). 

Le domaine français bénéficie d'un nouveau format en 13x19cm et arbore un bandeau plus large."C'est un travail d'ensemble, explique le directeur du marketing et du développement Nicolas Watrin, nous avons aussi retravaillé les quatrièmes de couverture afin de créer un objet plus séduisant et agréable à lire".

Pour Nicolas Watrin, le travail sur les couvertures doit "réveiller les émotions afin de motiver l'acte d'achat". Le nom de l'auteur et le titre prennent ainsi une place centrale et la couleur de la typographie est en adéquation avec les tonalités de l'illustration.

Côté littérature étrangère, l'éditeur a adopté un nouvel esprit graphique pour certains titres mais la charte jaune, bien identifiée jusqu'ici, restera la norme.


 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités