Bertelsmann obtient le contrôle total de Penguin Random House | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 19.12.2019 à 12h39 (mis à jour le 19.12.2019 à 13h00) Edition

Bertelsmann obtient le contrôle total de Penguin Random House

L'actionnaire minoritaire Pearson a vendu toutes ses parts au groupe allemand, qui détient maintenant 100% de l'éditeur.

Pearson a annoncé, mercredi 18 décembre, la vente des dernières parts de Penguin Random House qu'il détient à l'actionnaire majoritaire Bertelsmann, qui obtient ainsi le contrôle total de l'éditeur. La cession des 25% restants détenus par le groupe éducatif devrait générer 675 millions de dollars (environ 600 millions d'euros). La vente sera complétée au deuxième trimestre 2020. Le P-DG de Pearson, John Fallon, a annoncé qu'il quittera son poste à la fin de l'année prochaine.

Lors de la fusion, en 2012, entre la filiale Penguin de Pearson et l'éditeur Random House, propriété de Bertelsmann, Pearson avait acquis 47% des parts, tandis que Bertelsmann détenait 53% des actions. En 2017, Pearson avait cédé 22% de son capital au groupe allemand.

"L'acquisition de la totalité des parts [de Penguin Random House] est une étape importante pour Bertelsmann, a déclaré son P-DG Thomas Rabe dans un communiqué. Pour nos actionnaires, cette transaction est attractive commercialement, puisque leurs intéressements sur les actions du groupe vont augmenter de 70 millions d'euros par an." John Fallon considère, pour sa part, que "l'entreprise est entre de bonnes mains".

Pearson a subi une baisse de revenus ces dernières années due à une chute de la performance de sa branche éducation aux Etats-Unis. L'argent issu de la vente devrait lui permettre de se renflouer et de racheter une partie de ses parts, à hauteur de 457 millions de dollars (environ 410 millions d'euros).
close

S’abonner à #La Lettre