Avec vis-à-vis | Livres Hebdo

Nathan Devers - Photo FÉLICIEN DELORME/FLAMMARION

Un jeune homme entame une révolution existentielle après avoir aménagé en face d'un cimetière.

Une année à habiter un studio presque vide, avec vue sur tombes, « un vis-à-vis qui crève les yeux », donne matière à penser. Au sens de la vie et à la place des morts. A la société et à la transcendance. A notre absurde condition et à notre monde sans boussole. A la terre et au ciel. Léonard, le narrateur du premier roman de Nathan Devers, un graphiste célibataire de 25 ans, va en faire l'expérie

Lire la suite (2 080 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (30 articles)

Livre cité (1)

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre