Île-de-France

Une journée pour sensibiliser les professionnels du livre à l'illettrisme

Une journée pour sensibiliser les professionnels du livre à l'illettrisme

Le MOTif organise jeudi 10 septembre à Paris une journée de conférences et débats à destination des professionnels du livre pour mettre en lumière le phénomène de l'illettrisme en territoire francilien.

J’achète l’article 1.50 €

Par Agathe Auproux,
Créé le 02.09.2015 à 14h39,
Mis à jour le 02.09.2015 à 15h00

Initiée jeudi 10 septembre par le MOTif, Observatoire du livre et de l’écrit en Île-de-France, en partenariat avec l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), la journée professionnelle "Illettrisme, difficultés linguistiques : quelles réponses sur le territoire francilien ?" a pour objectif de sensibiliser les professionnels du livre et les acteurs locaux au phénomène de l’illettrisme dans la région.

S’insérant dans le cadre des journées nationales dédiées à la lutte contre l’illettrisme, cette initiative sera l'occasion de présenter des avancées majeures à des professionnels qui peinent parfois encore à identifier la réalité du problème, souvent confondu avec les besoins d’apprentissage de la langue française eux-mêmes particulièrement importants en Île-de-France.

L’illettrisme n’est pas phénomène marginal en Ile-de-France. 1 million de Franciliens, soit 13 % des adultes de 18 à 65 ans, se trouvent en difficulté face à l’écrit. Parmi elles, 300 000 personnes, soit 5 % sont en situation d’illettrisme.

La journée (9h30-17h30), qui se tiendra dans les locaux de l’Archipel (Paris 8), s’articulera en diverses présentations, conférences et débats. Le MOTif a mis en ligne un formulaire d’inscription.

Le MOTif, observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France, est un organisme associé de la Région Ile-de-France mis en place pour développer le lien avec les métiers du livre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités