Une enquête posthume sur un tueur en série | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 27.04.2018 à 16h03 (mis à jour le 27.04.2018 à 17h00) A paraître

Une enquête posthume sur un tueur en série

Michelle McNamara - Photo DR/COPIE D'ÉCRAN/YOUTUBE

Best-seller aux Etats-Unis, Et je disparaîtrai dans la nuit retrace la traque obstinée de Michelle McNamara du "Golden State Killer". Il sera publié en France par Kero le 9 mai. 

Entre 1978 et 1986, un tueur en série a effrayé les habitants de Californie (Etats-Unis). En moins de dix ans, celui-ci a tué 12 personnes, violé 46 femmes et organisé 120 cambriolages.
 
Son mode opératoire est bien connu. Il pénètre sur le lieu d'habitation de ses victimes – en leur absence –, étudie leurs habitudes et revient plus tard pour les attaquer dans leur sommeil. Il s'en prend à des femmes seules ou à des couples. Malgré de nombreux portraits robots et une récompense 500000 dollars, les enquêteurs ne parvenaient pas à mettre la main sur le tueur en série.
 
Tiré à 12 000 exemplaires
 
Passionnée de faits divers, Michelle McNamara, fondatrice du blog True Crime Diary consacré aux affaires non résolues, décide de traquer l'homme qu'elle surnomme le "Golden State Killer". Elle retourne sur les lieux du crime, interroge les victime, épluche les rapports de police. Son décès, en 2016, met fin à ses recherches et à l'écriture de son livre consacré au tueur.
 
A l'initiative de son époux, le comédien Patton Oswalt, deux enquêteurs avec qui Michelle McNamara travaillait décident de reprendre le flambeau, et publient I'll be Gone in the Dark en février 2018 aux Etats-Unis. L'essai s'est écoulé à 150000 exemplaires depuis, et sera publié le 9 mai par Kero avec un tirage annoncé à 12000.
 
Un suspect arrêté, une série en préparation
 
Succès outre-Atlantique, la sortie du livre a relancé l'intérêt des enquêteurs pour cette affaire vieille de 40 ans. Grâce à des preuves ADN, ils ont finalement arrêté, le 25 avril, un suspect: Joseph James DeAngelo, ancien policier de 72 ans.

"Je pense que tu l'as eu, Michelle", s'est alors ému son époux sur Twitter.  
Selon le New York Times, Et je disparaîtrai dans la nuit serait en cours d'adaptation pour une série documentaire diffusée sur la chaîne américaine HBO. 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre