Une adaptation de Stefan Zweig par Stanley Kubrick retrouvée | Livres Hebdo

Par Maïa Courtois, le 17.07.2018 à 13h46 (mis à jour le 17.07.2018 à 14h00) Cinéma

Une adaptation de Stefan Zweig par Stanley Kubrick retrouvée

Soixante ans après, un scénario inédit de Stanley Kubrick a été retrouvé: Burning Secret, tiré d'une nouvelle éponyme de Stefan Zweig. Presque complet, il pourrait être adapté au cinéma.
 

Long d’une centaine de pages, un scénario perdu du réalisateur américain Stanley Kubrick, Burning Secret (Secret Brûlant en français) vient d’être retrouvé, relate The Guardian. Adapté d’une nouvelle éponyme de l’écrivain autrichien Stefan Zweig parue en 1911, traduite en France chez Grasset, Payot et Gallimard sous le titre Brûlant secret, il porte le sceau de la société de production Metro Goldwyn Meyer.

Ce trésor perdu a été découvert, soixante ans après, par Nathan Abrams, professeur de cinéma à l’Université de Bangor, alors qu’il menait des recherches sur le réalisateur et son film Eyes Wide Shut en vue d'écrire un livre à paraître l'an prochain. "Les passionnés de Kubrick savaient qu’il voulait le faire, mais personne n’a jamais pensé qu’il l’avait abouti", souligne Abrams, qui assure avoir "eu beaucoup de mal à y croire".
 
Burning Secret est daté du 24 octobre 1956, une époque où Kubrick était encore peu connu, et venait juste de réaliser The Killing (L’Ultime Razzia). Il est co-écrit avec le romancier Calder Willingham, avec lequel Stanley Kubrick collaborera l’année suivante pour Les Sentiers de la Gloire (Paths of Glory). Un de ses films antimilitariste les plus reconnus, sorti seulement en 1975 en France suite à la censure du gouvernement. La société de production Metro Goldwyn Meyer a pu avoir laissé de côté le projet de Burning Secret en apprenant que Kubrick travaillait sur Les Sentiers de la Gloire, entraînant une rupture de contrat. Une autre hypothèse suggère que le producteur partenaire de la MGM, James B Harris, n’a pas considéré que le script de Burning Secret avait le potentiel d’un film.
 
Vers une adaptation cinématographique ?
 
Mais selon Nathan Abrams, l’explication tient plutôt dans le caractère sensible de l’"intrigue adultérine" qui compose Burning Secret. Le récit explore la relation entre un homme séducteur et un jeune enfant, le premier utilisant le second, sous le charme, pour se rapprocher de sa mère –qui finira par céder à ses avances. Une "histoire dérangeante", allant à l’encontre des codes hollywoodiens, qui a pu refroidir, en son temps, la MGM. Le professeur décrit l'intrigue comme "l’inverse de Lolita", film de Kubrick adapté en 1962 du roman de Vladimir Nabokov. La nouvelle de Zweig a déjà été adaptée au cinéma en 1933, et plus récemment en 1989 par le britannique Andrew Birkin, ancien assistant de Kubrick.
 
Le scénario retrouvé ne copie pas exactement le récit de Stefan Zweig: alors que ce dernier se déroule en Autriche, Kubrick l’ancre sur le sol américain. Il appartient désormais au fils d’un ancien collaborateur de Kubrick, chez qui Nathan Abrams l’a retrouvé. Quasiment complet, ce script inédit pourrait faire un jour l’objet d’une adaptation cinématographique, vingt ans après le décès du réalisateur de 2001, l’Odyssée de l’espace. C’est ce que Steven Spielberg avait fait en dirigeant A.I. Intelligence Artificielle en 2001, à partir d’un autre scénario écrit par Kubrick, décédé en 1999.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre