Thomas Pesquet donne depuis l'espace les résultats d'un concours d’écriture | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, avec AFP, le 13.04.2017 à 16h38 (mis à jour le 13.04.2017 à 17h00) Proclamation

Thomas Pesquet donne depuis l'espace les résultats d'un concours d’écriture

Thomas Pesquet - Photo FRANCE INFO

Plus de 8 000 jeunes écrivains en herbe, dans 78 pays, ont participé au concours "Faites voyager vos histoires dans l’espace", lancé le 2 janvier par le Labo des histoires, la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, avec l'Agence spatiale européenne, la Cité de l'espace et l'Institut français.

L’astronaute français Thomas Pesquet a désigné, mercredi 12 avril depuis la Station spatiale internationale (ISS), les deux coups de cœur d'un concours d’écriture autour du Petit Prince. "Plus de 8000 jeunes écrivains en herbe ont envoyé leurs textes, et ce, depuis 78 pays différents", souligne Thomas Pesquet dans sa vidéo.
 
Dans la catégorie France, Manon Tendil, 24 ans, remporte le coup de cœur de l’astronaute. "Dans son texte, le Petit Prince rencontre un larmoyeur dont le travail consiste à s’occuper des chagrins du monde", explique Thomas Pesquet pour qui "il se dégage de ce texte une profonde poésie, entre mélancolie et espoir".
 
Paul-Louis Drouffe, âgé de 13 ans et résidant à Hong Kong, est le lauréat de la catégorie Internationale. "Son texte décrit avec beaucoup de sensibilité la rencontre entre le Petit Prince et un grand jardinier cultivateur d’étoiles", commente l'astronaute. 



Lancé le 2 janvier par le Labo des histoires, la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse avec l'Agence spatiale européenne, la Cité de l'espace et l'Institut français, le concours "Faites voyager vos histoires dans l’espace" a invité de jeunes écrivains en herbe âgés de moins de 25 ans à emmener "le Petit Prince sur une nouvelle planète, où il fera à nouveau une rencontre surprenante".
 
Un jury composé de personnalités de l’aérospatiale, de la culture scientifique et de la littérature, dont Olivier Chaudenson, directeur de la Maison de la Poésie, et l’auteur jeunesse Timothée de Fombelle, avaient au préalable pré-sélectionné dix textes (cinq soumis depuis la France, cinq autres depuis le reste du monde), parmi lesquels Thomas Pesquet a choisi les deux lauréats. L’intégralité des dix textes pré-sélectionnés est disponible ici
close

S’abonner à #La Lettre