Succès en Belgique des "chasses au livre" via Facebook | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 29.08.2016 à 17h54 (mis à jour le 29.08.2016 à 18h28) - 2 commentaires Jeux

Succès en Belgique des "chasses au livre" via Facebook

Le groupe Facebook "Chasseurs de livres", propose aux Belges de partir à la recherche de livres cachés - Photo DR, GROUPE FACEBOOK "CHASSEURS DE LIVRE"

A la manière du jeu pour mobile "Pokemon go", un groupe Facebook belge propose à ses 50 000 membres de partir à la chasse au livre à travers le plat pays.

"Des livres abandonnés dans la nature. Il suffit de les attraper, de les lire, puis de les relâcher.” La description du groupe Facebook "Chasseurs de livres" est claire. Ses abonnés sont invités à cacher un ouvrage quelque part, à en partager la photo avec le nom de la ville, puis à laisser faire le hasard, en espérant qu'un chasseur retrouve le livre, le lise puis le partage à son tour.

Directement inspiré du succès du jeu mobile Pokemon go, dans lequel le but est d'attraper des créatures cachées dans le monde réel, l'initiative rencontre un franc succès en Belgique, où il a été créé par une directrice d'école primaire à Farcienne, dans le sud-ouest du pays. Depuis sa création le 12 août dernier, il a ainsi attiré près de 53 000 personnes.

"C'est vraiment une idée qui m'est venue comme ça du jour au lendemain, explique la créatrice, Aveline Grégoire, citée sur Libération.fr. C'est inespéré. La vitesse à laquelle ca s'est enflammé, c'est extraordinaire, et j'espère que ça va continuer."

"On dit souvent que la lecture est morte, ce n’est pas vrai. Les gens ont encore une bibliothèque, et ils lisent, poursuit-elle. Si les Chasseurs de livres pouvaient donner l’envie à des personnes de lire ce serait merveilleux. La lecture libère de bien des façons."

D'après sa créatrice, le groupe attire en majorité des femmes, âgées entre 30 et 40 ans. "Je trouve l'idée du don de livres vraiment très chouette", explique une mère de famille au micro de la RTBF, à la recherche d'un livre pour son fils, dans un square.

Le groupe a d'ores et déjà inspiré dans d'autres pays, comme en Grèce ou en France, où les premieres chasses aux livres se mettent en place, comme  avec ce groupe créé en Gironde.

 
Un livre attendant un lecteur quelque part en Belgique ... - Photo MARIE-CÉCILE MARROY, GROUPE FACEBOOK CHASSEURS DE LIVRE
 

Commentaire récent

“ C'est top! C'est déjà le concept de http://www.bookcrossing.com/ depuis des années. ” anaistpg il y a 3 ans à 08 h 31
close

S’abonner à #La Lettre