Seul sur Mars, survie sur la Planète rouge | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 20.10.2015 à 17h22 (mis à jour le 20.10.2015 à 18h00) Cinéma

Seul sur Mars, survie sur la Planète rouge

Matt Damon dans "Seul sur Mars" - Photo 20TH CENTURY FOX

Seul sur Mars, de Ridley Scott, qui sort sur les écrans le 21 octobre, est inspiré par un premier roman autoédité d'Andy Weir.

Oubliez les galaxies lointaines peuplées d'aliens, Ridley Scott revient dans l'espace avec un film de science-fiction "réaliste", à l'image de Gravity. En salles mercredi 21 octobre, Seul sur Mars est l'adaptation du premier roman éponyme d'Andy Weir, traduit par Nenad Savic et publié en 2014 par Bragelonne. Milady le proposera en format poche le 30 octobre.

Mark Watney, incarné par Matt Damon, est l'un des premiers hommes à poser le pied sur la Planète rouge. Une tempête le piège et, dans l'urgence, le croyant mort, ses coéquipiers décident de l'abandonner en décollant du sol martien. L'astronaute va devoir survivre seul sur ce territoire hostile, à 225 millions de kilomètres de Houston. 

A l'origine, Andy Weir avait décidé de mettre de mettre son livre en ligne. Le texte était gratuitement accessible sur son blog avant d'être diffusé pour moins d'un dollar en version numérique via le Kindle d'Amazon.

Le succès du roman a attiré les éditeurs, et c'est finalement Crown qui a emporté les enchères. Le roman sort dans les librairies américaines en février 2014, accompagné de très bonnes critiques. Avant même sa parution, la maison d'édition avait cédé les droits cinématographiques à la 20th Century Fox en 2013. Depuis sa sortie, le film a rapporté 150 millions de $ au box-office nord-américain.

Ridley Scott a fait le pari d'un film sans effets spéciaux, tournant dans d'immenses décors reconstitués au milieu de la Hongrie et dans des paysages de Jordanie, avec l'aide scientifique et technique de la NASA. Il a aussi apporté de nombreuses modifications par rapport au livre, notamment pour la partie finale du film.




close

S’abonner à #La Lettre