Patrick Bazin quitte la BPI | Livres Hebdo

Patrick Bazin

Le directeur de la bibliothèque publique d'information de Beaubourg a annoncé qu'il prenait sa retraite avant l'heure pour des raisons familiales. Il vient de livrer la deuxième version du projet de rénovation de la BPI à Aurélie Filippetti.

Patrick Bazin a annoncé aujourd'hui aux équipes de la Bibliothèque publique d'information qu'il allait quitter la direction de la BPI et prendre sa retraite à la fin du mois de septembre.

Ce départ est une surprise car cet audacieux conservateur général des bibliothèques n'avait été nommé qu'en avril 2010 par le ministre de la culture et de la communication de l'époque, Frédéric Mitterrand, pour donner un nouveau souffle à la mythique bibliothèque de Beaubourg .« Je pars pour des raisons personnelles qui exigent ma présence auprès de ma famille à Lyon, a-t-il confié à Livres Hebdo, mais je ne voulais pas le faire avant d'avoir rendu une deuxième version du projet de rénovation de la BPI à Aurélie Fillipetti. Je suis confiant dans la volonté du ministère de soutenir la bibliothèque. »

Philosophe de formation, né en février 1950, Patrick Bazin a consacré l'essentiel de sa carrière à la lecture publique à Lyon, dont il a dirigé les bibliothèques de 1992 à 2010. On ne connaît pas celui ou celle qui lui succèdera à la tête de la BPI, mais c'est son directeur adjoint Emmanuel Aziza qui assurera l'intérim.

Le grand projet de rénovation de la BPI devrait être chiffré ce mois-ci. Parmi les grandes nouveautés qui devraient rapidement voir le jour : une entrée par la piazza du centre Georges Pompidou et la chenille avec accès directement par le deuxième niveau ainsi que le remplacement de l'encombrant escalator par des ascenseurs transparents.

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre