Nomination

Un an après son éviction de la direction de France Culture, Olivier Poivre d'Arvor a été désigné ambassadeur de France en Tunisie en conseil des ministres, fin juin. L'actuel ambassadeur chargé de l'attractivité culturelle de la France succède à François Gouyette. La nomination ne sera officielle qu'après l'acceptation de la Tunisie. Elle suscite en tout cas la polémique, entre recasage d'un intellectuel de gauche ayant participé à la campagne de François Hollande en 2012 et inquiétudes sur son inexpérience diplomatique dans un pays en pleine transition démocratique et menacé par des tensions guerrières à toutes ses frontières.

Olivier Poivre d'Arvor, 58 ans, a été directeur du Centre culturel français d'Alexandrie à la fin des années 1980 avant de diriger l'Institut français de Prague, puis celui du Royaume-Uni. De 1999 à 2010, il prend la tête de l'Association française d'action artistique, qui deviendra sous son mandat Culturesfrance. Sous le gouvernement de François Fillon, on lui avait déjà proposé une ambassade (Athènes et Bucarest) mais en 2010 il choisit France Culture.

Il a récemment présidé le Marathon des mots, dédié cette année à l'Afrique. Ecrivain, il a publié l'an dernier L'amour à trois chez Grasset. Le Livre de poche sortira Le jour où j'ai rencontré ma fille en novembre prochain, où il relate le processus d'adoption de sa fille originaire du Togo.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités