Livre Paris : qu’est-ce qu’on garde ? qu’est-ce qu’on jette ? | Livres Hebdo

Par Pauline Leduc, Anne-Laure Walter, le 25.03.2016 (mis à jour le 25.03.2016 à 08h07) Manifestation

Livre Paris : qu’est-ce qu’on garde ? qu’est-ce qu’on jette ?

Le stand de la Corée, invitée d’honneur. - Photo OLIVIER DION

Nouveau nom, nouveau calendrier, nouvelles programmations : au lendemain de la 36e édition du salon Livre Paris, qui a subi une baisse de fréquentation de 15 %, Livres Hebdo a demandé aux éditeurs exposants d’évaluer les changements de la manifestation que ses organisateurs souhaitent "réenchanter".

Alors que pour sa 36e édition le salon Livre Paris faisait peau neuve sous le signe du "réenchantement", avec un nouvel agenda et de nouvelles programmations, la manifestation a enregistré selon ses organisateurs, le Syndicat national de l’édition et Reed Expositions, "une baisse de fréquentation d’environ 15 %" par rapport à 2015. En attendant les chiffres officiels, indisponibles à l’heure où no

Lire la suite (11 810 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre