Etude

Livre jeunesse: 13 millions d’acheteurs par an

Photo GFK

Livre jeunesse: 13 millions d’acheteurs par an

A quelques jours de l’ouverture du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (28 novembre-3 décembre), l’institut GFK publie son étude sur les chiffres-clés du livre jeunesse.

J’achète l’article 1.50 €

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 26.11.2018 à 23h22,
Mis à jour le 27.11.2018 à 00h00

Avec 83,3 millions d’exemplaires vendus entre novembre 2017 et octobre 2018 (-1,2%), le marché du livre jeunesse représente 28% du marché du livre en France en 2018, selon l’étude que révèle l’institut Gfk sur le secteur à quelques jours du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (28 novembre au 3 décembre).
 
Le livre jeunesse peut compter sur 13 millions d’acheteurs par an, dont la majeure partie (10,5 millions) destine leur panier moyen de 6 livres (environ 50€) à des cadeaux. 75% d’entre eux figure dans la tranche d’âge "parents" (30/50 ans) et "grands-parents" (50 ans et plus), assure l’étude.
 
Extrait de l'étude "Livre jeunesse" 2018 - Photo GFK
Les albums et les livres de poche demeurent les incontournables du marché avec respectivement 22% (+1%) et 21% (-2%) des ventes en volumes. Suivent le segment des livres de coloriages et de jeux (12% / -9%), les livres en grand format (9% / -5%) et les ouvrages d’éveil (9% / - 11%), tous en déclin tandis que la bande dessinée jeunesse bénéficie d’un regain de 16% des ventes.

La thématique des émotions domine dans le Top 10 des livres illustrés avec, en tête, La couleur des émotions de Anna Llenas publié chez Quatre Fleuves en pop-up (2014) et en album (2017), suivi entre autres par Le loup qui apprivoisait ses émotions de Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier (Auzou, 2017).
 
Photo GFK
En bande dessinée, Astérix et la Transitalique, de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad domine le classement GFK devant le 5e volume des Carnets de Cerise de Chamblain et Joris (Soleil) et du 12e volet de la série Les Sisters par Christophe Cazenove (Bamboo).

Côté grand format, l’étude révèle les succès des deux premiers tomes de Goal ! d’Antoine Griezmann (Michel Lafon, avec la collaboration d'Olivia de Dieuleveult et de Fabrice Colin) et des séries Journal d’un dégonflé de Jeff Kinney (vol. 1 et vol. 12, Seuil Jeunesse) et Frigiel et Fluffy de Frigiel (4 tomes chez Slalom).

En poche, J.K. Rowling est présente à quatre reprise dans le Top 10 avec les trois premiers tomes d'Harry Potter (Gallimard-Jeunesse) ainsi que la pièce de théâtre Harry Potter et l'enfant maudit. Elle reste l'auteure jeunesse la plus vendue, tous formats et segments confondus.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités