Francfort 2015

Les trois fictions étrangères qui ont suscité le plus d'intérêt

Foire du livre de Francfort 2015 - Photo OLIVIER DION

Les trois fictions étrangères qui ont suscité le plus d'intérêt

S'il y a peu de "big books" désormais dans les foires internationales, trois achats, The Bumper Book of Eleanor Oliphant, The Book of Mirrors et The Girl Before ont cependant beaucoup fait parler dans les allées de la foire de Francfort.

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter, Claude Combet,
à Francfort,
Créé le 15.10.2015 à 23h31,
Mis à jour le 16.10.2015 à 11h00

Les "big books" aux enchères folles ne sont plus d'actualité à la foire du livre de Francfort, assurent la plupart des éditeurs et responsables de droits, ce qui n'a pas empêché l'agente Anna Jarota d'envoyer à 1 heure du matin ce jeudi 15 octobre, une cinquantaine de pages de The Girl Before, un polar très noir de J. P. Delaney, sur l'assassinat d'une jeune fille. Un éditeur français a tenté dans la matinée de le préempter, en vain. Des enchères sont en cours.

Comme il y a peu de fictions pour faire le buzz, les quelques titres qui suscitent des enchères sont particulièrement observés. Juste avant la foire, deux autres romans ont ainsi circulé. Comme nous l'annoncions dans Livres Hebdo le 9 octobre dernier, Les Escales ont acquis les droits du roman The Book of Mirrors du Roumain Eugen Ovidiu Chirovici. Six autres éditeurs français participaient aux enchères. Ce roman sur le meurtre d'un professeur d'université a pour point de départ une citation de Marc Aurèle : "Tout ce que vous entendez est une opinion, pas un fait. Tout ce que vous voyez est un point de vue, pas la vérité." Il a été vendu déjà dans 23 pays.

Par ailleurs, Fleuve a remporté les enchères de The Bumper Book of Eleanor Oliphant de Gail Honeyman, qui est représentée par une nouvelle agente anglaise, Madeleine Milburn. Ce roman qui met en scène une anti-héroïne excentrique paraîtra en 2017. Il a été acquis pour une somme six chiffres par les Anglais d'HarperCollins et vendu aussi en Allemagne, Italie, Serbie, Pays-Bas, Israël, Suède et Brésil.

Dans la fiction présentée cette année à Francfort, on remarque, à l'exemple de The Bumper Book..., une tendance aux unreliable narrators comme les nomment les Anglo-Saxons, aux "narrateurs non fiables", un peu comme l'héroïne du best-seller La fille du train de Paula Hawkins (Sonatine) ou celle du polar Méthode 15 33 de Shannon Kirk à paraître en janvier chez Denoël. L'auteur joue sur la perception que le lecteur se fait du narrateur et pendant une grande partie de l'intrigue, on ne sait s'il faut aimer ou détester le héros, le croire ou non, le plaindre ou non. Les apparences de Gylian Flynn (Sonatine, 2012) a été l'un des romans précurseurs du phénomène.

Enfin, en non-fiction, c'est Lattès qui, après avoir acquis les droits de l'autobiographie de l'artiste chinois Ai Weiwei, a acheté ceux de l'autobiographie du réalisateur David Lynch. Ecrits avec l’aide de la journaliste et conservatrice d’art Kristine McKenna, ces Mémoires porteront le titre de Life and Work et se présenteront, promet David Lynch, sous une "forme hybride et originale" à l’image des talents artistiques polymorphes de l’auteur, réalisateur, photographe, musicien et peintre.






Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
K

Kimberley

il y a 5 ans à 20 h 46

Oui, J'adore Method:15/33 par Shannon Kirk - C'est très cool!!!


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités