Les temps forts du 47e Festival d'Angoulême | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 21.11.2019 à 18h31 (mis à jour le 21.11.2019 à 19h00) Bande dessinée

Les temps forts du 47e Festival d'Angoulême

Robert Kirkman et Yukito Kishiro seront au coeur de deux expositions au FIBD.

La programmation du festival international de BD qui se tiendra à Angoulême, du 30 janvier au 2 février, a été annoncée le 21 novembre.

La programmation du 47e Festival international de bande-dessinée a été dévoilée le 21 novembre lors d'une présentation à Paris. Le festival, qui doit se tenir du 30 janvier au 2 février à Angoulême, marque l'ouverture de la manifestation nationale "2020 année de la Bande dessinée", voulue par le ministre de la Culture, Franck Riester. Il en présentera les grandes lignes le 11 décembre.

En lien avec le Centre national du livre, la direction du festival a annoncé qu'ils "caressaient un rêve, celui de demander aux Français de faire une pause de quelques minutes dans leur journée le 30 janvier prochain pour lire une bande dessinée de leur choix". "Ce rêve, nous le déploierons avec France Inter et France Télevisions" a précisé Franck Bondoux, directeur général de 9ème art et du FIBD.

Pour la première fois, le FIBD consacrera une exposition intitulée "Etre sans exister" au mangaka Yoshiaru Tsuge en s'appuyant sur des dessins originaux du dessinateur. Outrre une grande exposition dédiée à lewis Trondheim à la Cité de la BD, cette édition prévoit également d'autres expos consacrées à Robert Kirkman, Calvo, Cécile Bidault, Wallace Wood, Giambattista Belzoni, Yukito Kishiro, Antoine Marchalot, Catherine Meurisse, qui signe l'une des affiches, Pierre Christin, Nicole Clavelou et Jean Frisano.
.


Le Festival a également planifié des masterclasses au théâtre d'Angoulême avec Robert Kirkman, Pierre Christin, Jean-Claude Mézières et Enki Bilal, Yukito Kishiro ainsi que Inio Asano.
Enki Bilal et Yukito Kishiro évoqueront la SF lors d'une rencontre. Parmi les autres rencontres, notons celles de Posy Simmonds ett Jean Harambat, Catherine meurisse, Joann Sfar, Charles Burns, Joe Sacco, Nicole Claveloux, Sansuke Yamada, Hisashi Eguchi ou encore Kan Takahama.

Le pavillon Manga City se situera cette année à côté de l'Alpha, agrémenté d'un stand de sushi. De son côté, le Marché international des droits et des licences, avec 180 maisons d'édition attendues, s'ouvrira dès le mercredi 29 janvier dans un espace de 1000m2. L'événement se fait en partenariat avec Livres Hebdo.
close

S’abonner à #La Lettre