Les livres français les plus influents en Chine, et vice-versa | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 18.04.2014 à 16h42 (mis à jour le 18.04.2014 à 17h00) Chine

Les livres français les plus influents en Chine, et vice-versa

Confucius et Montesquieu. - Photo © DR

158 000 chinois ont choisi les 10 livres français les plus influents dans leur pays. Et 207 professeurs français ont élu les 10 livres chinois les plus influents dans l’Hexagone.

La France et la Chine célèbrent le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. A cette occasion, le Guangming Daily, quotidien de Pékin, et le China International Publishing Group, leader de l’édition de livres étrangers dans l’Empire du milieu, ont sondé leurs lecteurs pour connaître les livres chinois les plus influents en France et les livres français les plus influents en Chine.

Lancé fin février, les deux votes ont eu des méthodologies différentes. Les 10 livres français les plus influents en Chine ont été soumis au vote des internautes. 158000 internautes chinois ont répondu.
En France, pour élire les 10 livres chinois les plus influents, ce sont 207 membres de l’Association française des professeurs de chinois qui ont été interrogé.
Les résultats sont parus fin mars sur le site FrenchPeople.cn et le classement est le suivant.

Les 10 livres français
De l’esprit des lois, Montesquieu (1748)
Du contrat social, Jean-Jacques Rousseau (1762)
La Dame aux Camélias, Alexandre Dumas (1848)
Les Misérables, Victor Hugo (1862)
Le Père Goriot, Honoré de Balzac (1834)
Jean-Christophe, Romain Rolland (1904)
Le Rouge et le Noir, Stendhal (1830) 
Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry (1943)
Le Comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas (1844)
L’Ancien Régime et la Révolution, Alexis de Tocqueville (1856)

Avec une large majorité de livres parus au XIXe siècle, la littérature française reste marquée par un certain classicisme dans l’esprit des Chinois. Il est intéressant de constater l'intérêt pour des essais plus politiques.

Les 10 livres chinois
Les entretiens de Confucius, Confucius et ses disciples (479 av. JC à 221 ap. JC)
L’art de la guerre, Sun Tzu (aux alentours du VIe siècle av. JC)
Dao de jing – Le livre de la voie et de la vertu, Lao Tseu (aux alentours de 600 av. JC)
Yi jing, auteurs inconnus (aux alentours du VIIIe siècle av. JC)
Au bord de l’eau, Shi Nai’an (XIVe siècle)
Le voyage en Occident (ou le Singe pèlerin), Wu Cheng’en (XVIe siècle)
Le tireur de pousse-pousse, Lao She (1937)
Histoires choisies de Lu Xun, Lu Xun (années 1920)
Le Pays de l’alcool, Mo Yan (2000)
Famille, Ba Jin (1932)

Les grands récits traditionnels ou philosophiques continuent d’être la référence en France, même si quelques auteurs plus contemporains se glissent dans cette liste, parmi lesquels le Prix Nobel de littérature Mo Yan.
close

S’abonner à #La Lettre