justice

Les Etats-Unis veulent saisir les droits d’auteur d’un livre sur Trump

L'ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton - Photo DÉPARTEMENT D'ETAT DES ETATS-UNIS - DOMAINE PUBLIC

Les Etats-Unis veulent saisir les droits d’auteur d’un livre sur Trump

Le département de la Justice des Etats-Unis souhaite réquisitionner le fruit des ventes du livre de l’ancien conseiller à la sécurité nationale John Bolton, The Room Where it Happened.

J’achète l’article 1.50 €

Par Nicolas Turcev,
Créé le 04.08.2020 à 17h50,
Mis à jour le 04.08.2020 à 18h43

Le département de la Justice des Etats-Unis s’est pourvu en justice pour réclamer les droits d’auteur du livre The Room Where it Happened de l’ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, paru chez Simon & Schuster. Le gouvernement estime que l'ouvrage viole un accord de confidentialité. L’auteur, qui a quitté la Maison Blanche en septembre 2019 sur fond de désaccord avec la politique étrangère de son président, aurait reçu une avance de 2 millions de dollars de la part de son éditeur pour ce livre, selon Publishers Weekly.
 
Les services de l'administration Trump avaient déjà tenté d’empêcher la parution de ces mémoires quelques mois plus tôt, sans succès. En juin, un juge fédéral a rejeté la requête du département de la Justice, mais a toutefois estimé que John Bolton a "probablement compromis la sécurité nationale en révélant des informations confidentielles, en violation de son accord de confidentialité".
 
Ce n’est pas la première fois que le gouvernement américain essaie de stopper la publication d’un livre qui révèle les coulisses du mandat de Donald Trump ou de sa vie de businessman. Début juillet, la Cour suprême de New York a annulé en appel une ordonnance de restriction temporaire contre Simon & Schuster pour la parution de Too Much and Never Enough de Mary Trump, la nièce de Donald Trump, extrêmement critique à son égard.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités