Hachette Book refuse de révéler l'auteur d'un livre sur Donald Trump | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, avec publishers weekly, le 06.11.2019 à 12h54 (mis à jour le 06.11.2019 à 12h59) Etats-Unis

Hachette Book refuse de révéler l'auteur d'un livre sur Donald Trump

Extrait de la couverture de "A Warning" - Photo HACHETTE BOOK GROUP

Le ministère de la Justice américain cherchait à obtenir des informations sur l’auteur anonyme du livre A Warning, livre témoignage rédigé par un haut responsable du gouvernement.

Hachette Book Group, filiale américaine du groupe Hachette, a refusé d’accéder à une demande du ministère de la Justice américain visant à collecter des informations sur l’auteur anonyme du livre A Warning (Un avertissement, ndt), révèle Publisher’s Weekly. Ecrit par un haut responsable de l’administration Trump, ce témoignage, à paraître le 19 novembre outre-Atlantique, documente les errements du gouvernement états-unien depuis l’élection de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale. A Warning est publié par Twelve, maison d'édition de Grand Central Publishing, filiale d'Hachette Book Group.
 
Dans une lettre adressée aux avocats du groupe éditorial et aux agents de l’auteur, le ministère avertit les destinataires que A Warning pourrait violer un accord de confidentialité. La missive demande à l’éditeur de certifier que l’auteur n’a pas signé un tel accord, ni n’a eu accès à des documents classés confidentiels. A cette fin, le ministère de la Justice demande à ce que Hachette Book Group et les agents de l'auteur lui fournissent toute copie d’un éventuel accord de confidentialité ainsi que le nom du service gouvernemental auquel l’auteur est rattaché, de même que les périodes durant lesquelles il a été employé par le gouvernement fédéral.

Hachette décline
 
Dans sa réponse, l’avocate de l’éditeur, Carol Ross, précise que Hachette Book Group n’est pas lié au gouvernement par un accord de confidentialité qui nécessiterait une validation du manuscrit préalable à sa publication. "Hachette compte sur ses auteurs pour qu’ils se conforment à toutes les obligations contractuelles qu’ils pourraient avoir, indique Carol Ross. Toutefois, Hachette s’est engagé à respecter la confidentialité de l’auteur, et nous avons pour intention de respecter cet engagement. […] Hachette décline respectueusement de vous fournir les informations que votre lettre demande."
 
C’est la troisième fois que l’administration Trump cherche à se renseigner en amont ou à empêcher la publication d’un livre critique du gouvernement. Des méthodes similaires ont été employées contre Macmillan, pour le livre Le feu et la fureur : Trump à la Maison Blanche de Michael Wolff (Robert Laffont, 2018), et contre Simon & Schuster pour Peur de Bob Woodward (Seuil, 2018).
 
"Notre auteur sait que le président est déterminé à démasquer les lanceurs d’alertes qui se trouvent dans son entourage, a déclaré l’agence Javelin, qui représente l’auteur. Mais nous soutenons l’éditeur dans sa volonté de publier le livre malgré les efforts de l’administration pour intimider et révéler l’identité du responsable qui a constaté la mauvaise gestion de ce gouvernement au plus haut niveau."
close

S’abonner à #La Lettre