Festival

Les Boréales s'ouvrent à Caen

Les Boréales s'ouvrent à Caen

Le festival Les Boréales débute vendredi 13 novembre à Caen. Au programme de ces 15 jours de manifestation : littérature, théâtre, concerts, danse, cirque, cinéma et expositions. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
avec AFP,
Créé le 12.11.2015 à 16h04,
Mis à jour le 12.11.2015 à 17h00

Grands noms de la littérature nordique, chanteur islandais, théâtre en lituanien ou concert dans le tramway sont à l'affiche de la 24e édition du festival Les Boréales qui débute vendredi 13 novembre à Caen. En tout, près de 120 artistes et techniciens suédois, danois, groenlandais, islandais, norvégiens, finlandais ou lituaniens sont attendus jusqu'au 28 novembre pour 123 événements prévus à Caen et dans d'autres villes de Basse-Normandie. 

La soirée d'ouverture officielle, qui débutera vendredi à 18h, verra se succéder des concerts d'Hannah Schneider, Dansk Gløgg ou Alina Orlova. 

Côté littérature, socle historique du festival, plusieurs auteurs de best-sellers sont annoncés, comme Jo Nesbo, auteur norvégien à succès, ou la Finlandaise Sofi Oksanen, auteur de Purge (Stock), prix Femina étranger en 2010. 

Le "roman islandais d'aujourd'hui" sera au cœur d'une rencontre le 21 novembre avec deux grands noms du genre: Jon Kalman Stefansson, qui était en lice pour le Médicis et le Femina étranger, avec D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds (Gallimard), et Erikur Orn Nordahl qui, avec Illska (Anne-Marie Métailié), était en lice aussi pour le Médicis étranger. 
 
Autre "temps fort", Hanne-Vibeke Holst, ex-journaliste politique, dont le roman L'Héritière (Héloïse d'Ormesson) a inspiré la série "Borgen", débattra de la "vie politique danoise" avec François Zimeray, ambassadeur de France au Danemark sorti indemne de l'attaque d'un centre culturel de Copenhague en février dernier.

L'intégralité du programme de ces deux semaines denses est à retrouver sur le site officiel des Boréales

Les Boréales s'étendent dans toute la région.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités