Le SLF annonce une hausse des ventes de 0,6% en 2018 | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 04.01.2019 à 17h56 (mis à jour le 04.01.2019 à 18h00) Librairie

Le SLF annonce une hausse des ventes de 0,6% en 2018

Photo SLF

Selon l'Observatoire de la librairie auquel adhèrent 200 établissements, l'année écoulée s'achève sur un bilan très légèrement positif, grâce surtout aux performances du rayon bande dessinée.

Le Syndicat de la librairie française (SLF) annonce, dans un communiqué daté du 3 janvier, une hausse de 0,6% des ventes de livres en 2018 par rapport à 2017, pénalisée par les élections présidentielles (-1,9%). Ces statistiques sont établies sur la base des données issues des 200 établissements adhérents à son Observatoire. Par rapport à 2016, l'activité 2018 affiche une baisse limitée à 0,7%.

Le SLF pointe une fin d'année pénalisée par les mouvements sociaux des "gilets jaunes", avec, sur son panel d'observation, des chutes de 13,9% et 16,9% les samedis de mobilisation 8 et 15 décembre. En revanche, samedi 22 et dimanche 23 ont enregistré des hausses de 10,7% par rapport aux samedis 23 et dimanche 24 décembre 2017.

Au final, décembre se solde, sur l'Observatoire de la librairie, par une hausse de 0,8% des ventes au comptant.

La BD en hausse de 6,3%

Sur l'ensemble de l'année, le SLF pointe les performances particulières de la BD, secteur qui réalise la plus forte hausse: +6,3% en moyenne sur les 200 établissements observés. La jeunesse, les sciences humaines et la littérature progressent également, même si cette dernière a connu une rentrée littéraire décevante cet automne. Du 20 août au 31 décembre, la littérature grand format a reculé de 2,1%, alors qu'elle avait progressé de 7,7% entre le 1er janvier et le 19 août. En format poche, la littérature a cependant progressé de manière constante avec une hausse de 2,3% en 2018. A l'inverse le policier et le thriller se sont essoufflés et reculent de 2,9%.

Selon l'Observatoire de la librairie, le top 5 des ventes 2018, tous secteurs confondus, est : La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker (de Fallois), Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre (Albin Michel), Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Actes Sud), L'arabe du futur, vol. 4 de Riad Sattouf (Allary) et Le lambeau de Philippe Lançon (Gallimard).
close

S’abonner à #La Lettre