Le rachat de Decitre par Le Furet du Nord est validé | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 27.12.2018 à 15h14 (mis à jour le 27.12.2018 à 16h00) Concurrence

Le rachat de Decitre par Le Furet du Nord est validé

Photo DECITRE

L'Autorité de la concurrence a validé l'acquisition du groupe Decitre par Le Furet du Nord, considérant que géographiquement les deux chaînes étaient complémentaires et que leur fusion n'impacterait pas le marché du livre dans la vente en ligne.

Dans un avis rendu le 26 décembre, l'Autorité de la concurrence a validé l'acquisition des sociétés Decitre et Decitre interactive par le groupe Furet du Nord.

"Le 3 décembre 2018, la société FDN Finances (groupe Le Furet du Nord) a notifié à l'Autorité de la concurrence son projet de prise de contrôle exclusif des sociétés Decitre et Decitre Interactive" explique en préambile l'institution, qui précise que l'acquéreur est présent "pour l'essentiel, dans le Nord de la France", tandis que Decitre est situé "pour l'essentiel, en région Rhône-Alpes." L'Autorité conclut que "l'opération n'est pas de nature à porter atteinte à la concurrence" puisque "la  nouvelle entité détiendrait des parts de marché limitées sur les marchés concernés" ne donnant "lieu à aucun chevauchement d'activité au niveau local".

"Par ailleurs, l'activité de vente en ligne de livres du Groupe Furet du Nord étant très limitée, l'opération ne génère qu'une modification marginale de la structure du marché de la vente à distance de livres au consommateur final, ce qui écarte tout risque d'atteinte à la concurrence sur ce marché" rappelle l'Aurorité, qui signale ici que les deux groupes fusionnés ne peuvent pas impacter le marché de la vente en ligne, dominé par Amazon et le groupe Fnac Darty dans le secteur du livre.
  "Enfin, tout risque d'éviction des concurrents sur les marchés amont de l'approvisionnement en livres et en produits de papeterie peut être écarté, puisque la nouvelle entité y sera confrontée à de nombreux concurrents (grandes surfaces spécialisées, grandes surfaces alimentaires, librairies) dont certains sont actifs sur tout le territoire français" explique l'institution.

Decitre, dispose de 11 points de vente (dont une en région parisienne et une en Bourgogne) et réalise un C.A. global de 63M€, dont 54M€ dans la vente de livres, ce qui en fait la 7e chaîne de librairies en France, selon le classement des librairies publié par Livres Hebdo en mai dernier. Le Furet du Nord compte 20 librairies, dans les Hauts-de-France, en Île-de-France et en Belgique. En 2017, elle réalisait 81,7M$ de C.A. dont 52,4M€ dans le livre. Une fois réuni, le nouveau groupe comptera autant de libraires et réalisera un chiffre d'affaires proche de celui du groupe Gibert Joseph, mais restera loin de chaînes comme Cultura, la Fnac ou les Espaces culturels Leclerc.
 
close

S’abonner à #La Lettre