Politique culturelle

Grand Succès pour le pass Culture? En expérimentation depuis juin 2019, le ministère de la culture a annoncé que l'opération destinée aux jeunes avait atteint les 100000 inscrits. Ce relatif succès déjoue toutes les polémiques de ceux qui le voyaient disparaître d'ici la fin du quinquennat.
 
Crée en 2018 par le ministère de la Culture, le pass Culture a pour but de faciliter l’accès des jeunes à la culture. Toujours en phase d'expérimentation, il permet aux jeunes de dix-huit ans de 14 départements d’avoir accès à toute une offre culturelle.
 
Avec une offre de plus 4000 lieux culturels, le dispositif s’est continuellement élargi. Depuis son introduction, il a été multiplié par trois. Récemment, des partenariats majeurs ont permis d’enrichir l’offre proposée. Elle comprend notamment les représentations du ballet Casse-Noisette, le Palais de Tokyo ou encore les plateformes de streaming d’Arte Concert ou de Canal+. la plateforme a ainsi accueilli 500000 réservations.

75% des réservations totales concernent des biens et activités culturelles tandis que 25% concernent des offres numériques. La catégorie « livre » est la plus populaire sur l’application. Elle comptabilise 55% des réservations totales, suivie de la catégorie « musique, support d’écoute » avec 12%, l’audiovisuel avec 10%, les « concerts et festivals » avec 8% et les « pratiques artistiques » avec 4%.
 
Isabelle Giordano, la présidente du comité stratégique du pass Culture, se réjouit d’un tel succès. « Nous sommes très fiers des résultats positifs qui présagent du succès de la généralisation prochaine. D’autant plus que, dans la période que nous traversons, ce dispositif peut vraiment jouer un rôle pour soutenir la relance du secteur culturel » déclare-t-elle dans un communiqué.
 
« La dynamique que nous observons montre clairement que le pass gagne en attractivité́. Depuis que nous avons lancé́ la nouvelle version de l’application au début du mois, nous avons constaté́ une augmentation significative des demandes d’inscription de la part des jeunes dans les départements concernés mais également des jeunes habitant dans des départements non concernés par l’expérimentation, avec plus de 10 000 demandes que nous n’avons pas pu satisfaire » précise Damien Cuier, président de la SAS pass Culture.
 
Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021, la ministre de la Culture a annoncé l’agrandissement de l’offre du pass Culture. Pour poursuivre son déploiement, le ministre a mobilisé 20 millions d’euros dans son budget 2021 « pour favoriser l’accès des habitants à la Culture et leur participation à la vie culturelle des territoires ».

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités