Bande dessinée

Le nouveau Corto Maltese en avant-première dans "Le Figaro Magazine"

Photo CASTERMAN

Le nouveau Corto Maltese en avant-première dans "Le Figaro Magazine"

En attendant la publication par Casterman le 27 septembre d'Equatoria, le nouvel album du héros d'Hugo Pratt, le Figaro Magazine prépublie toutes les planches de l'album à partir du 7 juillet et jusqu'au 25 août.

J’achète l’article 1.50 €

Par Clotilde Ravel,
Créé le 10.07.2017 à 15h21,
Mis à jour le 10.07.2017 à 16h00

Equatoria, la nouvelle aventure du marin Corto Maltese imaginé par Hugo Pratt sous la plume de Juan Días Canales et Ruben Pellejero, à paraître le 27 septembre en librairie, s'invite avec un peu d'avance dans le Figaro Magazine depuis ce week-end.

14e album

Il s'agit du 14e album de la série Corto Maltese (publiée depuis 1967 chez Casterman), dont les 12 premiers albums ont été réalisés par Hugo Pratt, dessinateur et scénariste italien. L'auteur, décédé en 1995, n'était pas opposé à ce que son héros fétiche lui survive après sa mort: le scénariste Juan Díaz Canales et le dessinateur Rubén Pellejero ont donc "ressuscité" le personnage en publiant chez Casterman Sous le soleil de Minuit en 2015. L'album s'est écoulé à plus de 150000 exemplaires.

Deux ans plus tard, les deux auteurs ont imaginé une nouvelle aventure en Afrique équatoriale.

Corto "à la recherche du Miroir du Prêtre Jean"

Equatoria, traduit de l'espagnol par Anne-Marie Ruiz, et dont la couverture a été révélée dans le Figaro le 7 juin dernier, sortira en librairie le 27 septembre, avec, en bonus, une édition prestige en noir et blanc. Les deux auteurs se sont confiés au quotidien à propos de cette histoire inédite. "Sans vouloir trop en révéler, je peux dire que nous sommes en 1911. Entre Venise et les jungles d'Afrique équatoriale, Corto recherche le Miroir du Prêtre Jean, un mystérieux objet rapporté des croisades. Nous retrouvons les thématiques chères à Pratt: une envie d'ailleurs, une quête, un trésor, le tout intimement mêlé à la trame des grands conflits historiques. Sur sa route, Corto croise un aventurier français bien connu des fins lettrés, Henry de Monfreid. Churchill fera également une apparition. Mais ce sont trois femmes aux destins étrangement complémentaires qui vont s'imposer au fil du récit: Aïda, une journaliste entreprenante, Ferida, une exploratrice en quête de son père disparu, et Afra, une ancienne esclave", confie Juan Díaz Canales.

2017 étant l'année du 50e anniversaire de la naissance de Corto Maltese, Casterman a également prévu de publier en septembre et octobre la version noir et blanc des albums 7 à 12, qui s'ajoutent à une édition prestigieuse de sa première aventure mythique La Ballade de la mer salée parue à la mi-juin.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités