Le "Libé des écrivains" avec Nicolas Mathieu en rédacteur en chef | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 13.03.2019 à 15h11 (mis à jour le 13.03.2019 à 20h43) Presse

Le "Libé des écrivains" avec Nicolas Mathieu en rédacteur en chef

Photo LIBÉRATION

Comme chaque année depuis 2007, Libération laisse ses pages entre les mains des auteurs, tout en dévoilant quelques données statistiques sur les participants: plutôt âgés, masculins, français, et édités par Gallimard ou ses filiales.

Libération proposera jeudi 14 mars son numéro spécial annuel, le "Libé des écrivains". Cette année, le rédacteur en chef est Nicolas Mathieu, prix Goncourt en 2018, avec Leurs enfants après eux (Actes sud).
 
Parmi les auteurs invités, le journal a dévoilé une partie des participants: Jean-Bernard Pouy, Mark Greene, Hervé Le Corre qui fera le portrait de Philippe Poutou, Laurent Chalumeau ou encore Véronique Le Goaziou. "Dans les pages « Idées », il y aura - entre autres - un texte d’Annie Ernaux sur Decathlon et le voile, et un autre de Marielle Macé sur des philosophes qui exercent des métiers manuels" indique un tweet du quotidien.

Depuis 2007, ce rendez-vous annuel coïncide avec l'ouverture du salon Livre Paris, dans la lignée des autres numéros spéciaux ("Libé tout en BD", "Libé des historiens", "Libé des géographes", "Libé des photographes"...). Les écrivains remplacent les journalistes. Le casting est assuré par Claire Devarrieux, responsable du cahier livre.
 Le journal en profite pour livrer quelques datas sur son site. On apprend alors que l'âge moyen des écrivains invités est de 49 ans. Qu'il s'agit majoritairement d'hommes (en moyenne les écrivaines ne représentent que 34,4% des participants depuis 13 ans), même si l'écart avec les femmes se réduit depuis 2016.

Gallimard est l'éditeur le plus présent avec 75 titres, devant P.O.L. (filiale de Gallimard) avec 38 titres, Grasset et Le seuil (32 titres chacun), Actes sud (25 titres) et Verticales (autre filiale de Gallimard) avec 22 titres. Au total 112 éditeurs ont été présents.

Enfin, le "Libé des écrivains" est assez cosmopolite avec 57 nationalités représentées.
close

S’abonner à #La Lettre