Disparition

Le dessinateur François Dermaut est mort

Le dessinateur François Dermaut avait 70 ans.

Le dessinateur François Dermaut est mort

Le coauteur des Chemins de Malefosse est mort à l’âge de 70 ans, annonce Glénat. 

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 23.03.2020 à 12h36,
Mis à jour le 23.03.2020 à 15h43

"C'est avec tristesse que nous apprenons le décès de François Dermaut. Agé de 70 ans, il est mort des suites d’une longue maladie", a annoncé Glénat le 20 mars. L’éditeur salue "un homme franc, entier, intègre et honnête" . 
 
Né le 9 novembre 1949, François Dermaut a débuté sa carrière sous le pseudonyme de Franjacq. Il a signé sous ce nom ses premières bandes dessinées, et notamment des adaptations d'Oliver Twist (1974), des Misérables ou de Jacqou le croquant, chez Fleurus, où il a rencontré Didier Convard ou André Juilliard.

Une série révolutionnaire 
 
La série Les chemins de Malefosse, créée avec Daniel Bardet en 1982 dans le magazine Circus de Glénat, "va révolutionner la BD historique en inventant les codes modernes", selon l’éditeur. Editée en 12 volumes publiés entre 1983 et 2004, l'histoire se situe au XVIe siècle en pleine guerres de religion. Elle retrace la conquête du royaume par Henri de Navarre, avec l'aide de deux mercenaires allemands, Gunther et Maître Pritz, et la résistance aux complots suscités par la haine et la jalousie. 

En parallèle des Chemins de Malefosse, François Dermaut est aussi le coauteur de la série Souvenirs de Toussaint, avec Didier Convard, éditée entre 1990 et 1996, et des Carnets de Compostelle en 2003, "une œuvre personnelle qui lui tenait beaucoup à cœur" se souvient Glénat.
 
En 2007, François Dermaut a publié le diptyque Malefosse (Glénat), qui imagine la rencontre initiale entre les héros des Chemins, Gunther et Pritz. Il avait travaillé sur son diptyque Rosa, en 2015, et publié en 2019 Lumière à Cornemule, adapté du roman de Gilbert Bordes. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités